À la uneActualitéInternational

La Corée du Nord va démanteler son site d’essais atomiques

L’agence officielle de presse de la Corée du Nord a annoncé samedi le démantèlement de son site d’essais nucléaires du 23 au 25 mai prochain. Un rendez-vous qui accueillera la presse.

A l’occasion d’un sommet intercoréen historique le 27 avril, le dirigeant Kim Jong-Un propose à Séoul de fermer en mai son seul site connu d’essais nucléaires. Une installation secrète près de la frontière de la Chine. Pendant dix ans, Pyongyang a fait six essais nucléaires, le dernier date de septembre.

Un geste “très intelligent et aimable” selon Donald Trump

La Corée du Nord “prend des mesures techniques” pour préparer ce démantèlement d’essais nucléaires, annonce l’agence d’Etat KCNA (l’agence centrale de presse nord-coréenne). Entre le 23 et le 25 mai, les journalistes étrangers seront conviés à la cérémonie du processus. Cette cérémonie est prévue plus de deux semaines avant le sommet Kim-Trump, le 12 juin à Singapour. Washington salue cette annonce.

À travers ce démantèlement, la Corée du Nord tient à prouver sa bonne volonté à l’égard de la communauté internationale.

A LIRE AUSSI : Accord sur le nucléaire iranien : les conséquences du retrait des Etats-Unis

Et si ça arrangeait la Corée du Nord ?

 

Le site d’essais nucléaires est creusé profondément sous une montagne granitique de 2 000 mètres d’altitude. Il se situe dans le Hamqyong du Nord qui est une province à la frontière nord-est de la Chine, connue pour résister aux forces des explosions nucléaires.

Certains experts ont estimé qu’ils s’agissait d’une “concession de façade” car le site pourrait déjà être endommagé et donc inutilisable.

La raison ? une montagne fatiguée. Selon des sismologues chinois de l’Université de Sciences et Technologies de Chine, le dernier essai a provoqué un effondrement de roches à l’intérieur de la montagne.

 

Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

Nantes : le CHU condamné après le suicide d’une adolescente

À la uneActualitéInternational

Robert Downey Jr. en deuil après la mort de son assistant

À la uneActualité

Musée Grévin : une statue à l’effigie de Joe Biden fait son entrée

À la uneCulture

5 éléments pour comprendre … le mythe de Médusa

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux