À la uneActualitéFrancePolitique

Pourquoi les fonctionnaires descendent-ils (encore) dans la rue ?

Pour la troisième fois depuis l’élection d’Emmanuel Macron, les fonctionnaires manifestent pour leur statut et  pour s’opposer à la réforme du gouvernement.

Entre 130 et 140 manifestations en France

Le fonctionnement des écoles et collèges sera perturbé. L’accueil des tout-petits dans les crèches, des avions seront cloués au sol et des coupures de courant sont à prévoir. Entre 130 et 140 manifestations sont programmées partout en France. Côté SNCF , engagée dans un long conflit, seul Sud Rail a déposé un préavis mais le prochain épisode de grève de deux jours.

Education

L’accueil des tout-petits dans les crèches, un service municipal ou départemental hormis les établissements privés, est perturbé avec des horaires d’ouverture restreints, comme dans une crèche du XVIIIe à Paris, ou des fermetures partielles ou totales, comme à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Que les enseignants fassent cours ou non, les accueils périscolaires et cantines devraient être chahutés. Dans les collèges et lycées, le mouvement « devrait être suivi mais il y a une petite interrogation au lycée » en raison des programmes « à terminer avant les révisions du bac », souligne Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU.

Personnel hospitalier

Le personnel des hôpitaux et des services sociaux seront sans doute encore nombreux dans les foules pour réclamer de meilleures conditions de travail et de plus gros effectifs. Mais la continuité des soins sera assurée du fait de la possibilité d’assigner les grévistes.

Autres

Pôle emploi au ralenti : sur les rumeurs autour de l’éventuelle réduction de 4.000 postes dans les trois prochaines années, les conseillers sont appelés à faire grève par huit syndicats qui jugent « inconcevable de supprimer des postes alors même que nous n’arrivons pas à accompagner tous les demandeurs d’emploi ».

Prévisions néfastes  à Météo France : le personnel de ce service public qui a pour mission première la sécurité des personnes et des biens seront mobilisés eux aussi contre les suppressions de postes.

Postiers, salariés de la culture et de l’audiovisuel public, personnels territoriaux dans les médiathèques battront aussi le pavé.

Related posts
À la uneMédias

Koh Lanta : c'est quoi ces accusations rapportées contre Denis Brogniart ?

À la uneFrancePolitique

Maltraitance animale : c'est quoi ce "référent" mis en place par le gouvernement dans les commissariats ?

ActualitéCinéma

15 films importants dans la carrière de Louis de Funès

À la uneMusiqueSéries Tv

"Dragon Ball in concert" : nous étions au Dôme de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux