À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : le PSG se contente du nul face à Nice, Monaco s’illustre à Bordeaux

Après chaque week-end, la rédaction de Radio VL revient sur le meilleur de la Ligue 1 à commencer par le match nul entre le PSG et Nice ce dimanche soir au Parc des Princes.

Le PSG aurait mérité mieux

Le PSG a fait match nul contre Nice en clotûre de cette 17e journée de Ligue 1 (2-2). Une bonne opération pour Nice qui est venu chercher les trois points à l’extérieur au Parc. Les Parisiens peuvent quant à eux nourir plus de regrets même s’ils sont revenus après avoir été mené 2-0 à la mi-temps. Les joueurs d’Unai Emery ont mérité leur égalisation mais leur domination aurait aussi pu se traduire par une victoire. Les Aiglons ont ouvert le score grâce à Wylan Cyprien sur coup franc direct à la demi-heure de jeu. L’ancien lensois a parfaitement enroulé sa frappe juste au-dessus du mur pour ajuster Areola (32e). Edinson Cavani a ensuite vendangé une occasion de but sur un service parfait de Verratti (40e).

Mené 2-0 à la mi-temps, le PSG a limité la casse grâce à deux réalisations d’Edinson Cavani contre Nice (2-2).

Alors que le PSG semblait dominer, Nice a fait le break juste avant la pause grâce à Pléa (45+3), la faute à un manque de vigilance de la défense parisienne. Juste après la mi-temps, Cavani a réduit le score, esseulé au deuxième poteau sur un centre de Serge Aurier (47e). L’Uruguayen a ensuite permis aux siens de revenir à hauteur de Nice à l’heure de jeu. Suite à un ballon repoussé par Cardinale sur Dante, la mésentente a profité à l’ancien napolitain qui n’a plus eu qu’à conclure dans le but vide (60e). Les Franciliens, qui ont poussé en fin de match, ne sont pas parvenus à inscrire de troisième but. Le résultat profite donc à Nice qui conserve sa place de leader alors que le PSG est 3e.

Monaco fait son nouveau numéro à Bordeaux

L’AS Monaco ne finit plus de régaler en Ligue 1. Ce week-end, les Monégasques se sont de nouveau illustrés à Bordeaux (0-4). Ces derniers ont frappé fort d’entrée de jeu en ouvrant le score dès la 2e minute par l’intermédiaire de Djibril Sidibé. Monaco n’a pas laissé pas le temps aux Girondins de revenir au score avec le deuxième but signé Falcao dans la foulée (4e). Sur un centre de Valère Germain depuis le côté droit, le ballon repoussé par Prior a profité au Colombien pour doubler la mise avec un peu de réussite.

Radamel Falcao a permis à Monaco de réaliser un nouveau festival à Bordeaux (0-4).

Ce dernier a ensuite inscrit le but du 3-0, à la conclusion d’une belle contre-attaque suite à un nouveau service de Germain (50e). “El Tigre” s’est même offert un triplé peu après l’heure de jeu sur penalty (64e). Cette nouvelle large victoire confirme la bonne dynamique de l’équipe monégasque qui reste dauphin de Nice au goal average. Les Bordelais occupent quant à eux le milieu de tableau avec une 10e place au classement.

L’OL s’en sort bien face à Rennes

L’Olympique Lyonnais s’en est bien sorti lors de la réception de Rennes ce dimanche. Les Gones l’ont en effet emporté sur un bref succès (1-0) grâce à un but de Mathieu Valbuena. Pourtant mis en difficulté par le stade rennais, les Lyonnais ont su faire preuve de réalisme pour s’imposer. Ces derniers ont également pu compter sur le manque d’efficacité de leurs adversaires bretons. Les joueurs de Bruno Genesio ont ainsi ouvert le score peu avant le demi-heure de jeu sur leur première frappe de la partie.

L’Olympique Lyonnais a pu compter sur l’unique but de Mathieu Valbuena pour l’emporter contre Rennes (0-1).

Servi par Lacazette sur le côté droit, Rachid Ghezzal a permis à Mathieu Valbuena de débloquer le compteur lyonnais d’un plat du pied (28e). Le carton rouge infligé à Bensebaini pour avoir tiré le maillot de Lacazette a mis fin aux espoirs d’égalisation rennais en seconde période (74e). Une expulsion toutefois logique pour l’Algérien alors que l’attaquant lyonnais filait vers le but de Benoît Costil. Les trois points sont importants pour les rhodaniens qui se trouvent désormais au pied du podium (4e) juste devant Rennes (5e).

L’Olympique de Marseille retrouve le goût de la victoire à Dijon

L’OM vient de signer une deuxième victoire consécutive après s’être imposé à Dijon vendredi (1-2). Les Marseillais retrouvent la première partie du tableau suite à ce succès obtenu dans les dernières minutes de jeu grâce à Gomis. Les joueurs de Rudi Garcia ont donné le ton dès l’entame de match à l’image de l’ouverture du score de Maxime Lopez après seulement 6 minutes de jeu. Sur une action notamment menée par Florian Thauvin, le jeune milieu de terrain est venu tromper Baptiste Reynet du bout du pied.

L’OM s’est imposé à Dijon (1-2) notamment grâce une réalisation de Bafétimbi Gomis dans les dernières minutes.

Dans un match emballant avec plusieurs occasions de part et d’autre, Dijon a ensuite égalisé par Abeid dans le dernier quart d’heure. L’international algérien vient de signer un nouveau but sur coup franc suite à une frappe bien enroulée (78e). Bafétimbi Gomis a finalement eu le dernier mot en inscrivant le but vainqueur dans les dernières minutes. L’ancien lyonnais a parfaitement coupé le centre fort de Bouna Sarr pour le deuxième but olympien. Le club phocéen prend ainsi la 9e place du classement alors que Dijon est au bord de la zone rouge (17e).

Toulouse l’emporte face aux Merlus, Guingamp défait à Saint-Etienne

Sur les autres pelouses, Nancy s’est imposé contre Angers (2-0) grâce à des réalisations signées Dia (29e) et Puyo (63e). Bastia l’a par ailleurs emporté sur le même score lors de la réception de Metz samedi (2-0). Les Corses ont pu compter sur les finissions de Danic (23e) et Saint-Maximin (75e) pour récolter les trois points. Lille s’est également imposé contre Montpellier grâce à De Préville (5e) et Sankharé (38e) tandis que Mounié a réduit l’écart pour les Héraultais (81e). Toulouse a pu compter sur le triplé de Toivoinen (8e, 20e, 61e) pour battre Lorient (3-2) au stadium. Moukandjo (27e) et Waris (89e) ont marqué pour les Merlus. De son côté, Saint-Etienne a gagné contre Guingamp (1-0) grâce à l’unique but de Romain Hamouma (26e).

A noter que, le stade de la Beaujoire ayant été recouvert par le brouillard, le FC Nantes n’a pas été en mesure de recevoir Caen samedi soir. La rencontre a donc été reportée et le match se disputer à une date ultérieure.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéRugbySport

Décès de Christophe Dominici : disparition d’une icône du rugby français

À la uneFootSport

Le Stade Rennais se saborde contre Chelsea

À la uneRugbySport

Christophe Dominici l'ancien international du rugby a été retrouvé mort

À la uneBuzzSéries Tv

Pourquoi les échecs deviennent à la mode ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux