FranceRégions

Quand déguster local est le mot d’ordre : Bienvue Chez Bouron

Située sur le Boulevard Roger Letelié à La Tremblade, la cabane ostréicole Chez Bouron met les produits de la mer, le local et l’authenticité au centre de ses priorités. Le tout dans une ambiance conviviale et sympathique.

Chez les Bouron, l’ostréiculture est une affaire de famille qui dure depuis un moment. L’entreprise familiale a ouvert sa cabane de dégustation, au lieu dit de La Grève à La Tremblade, en 1976. Et depuis six ans maintenant, c’est le petit-fils qui a repris l’enseigne, s’attachant à proposer à sa clientèle de bons produits issus de la mer et de nombreuses spécialités que la Charente-Maritime a à offrir. Ouvert de Pâques à la Toussaint, essentiellement les week-ends et tous les jours de 10h à 22h pendant les vacances d’été, cette cabane d’ostréiculteurs dispose d’une terrasse, mais également d’une salle chauffée et d’un espace couvert, pour rendre le moment agréable même lorsque la météo se veut capricieuse.

Parmi leurs spécialités, la fameuse éclade bien-sûr, plat typique de Charente-Maritime, où les moules sont rangées méthodiquement en cercle, puis recouvertes d’aiguilles de pin et mises au feu pour cuire à l’étouffée. La moule est d’ailleurs servie sous toutes ses formes Chez Bouron, de la marinière ou à la “mamie cabane”, recette qui est absolument à découvrir. Bien évidemment, l’huître est également au centre des débats dans cette cabane, provenant des parcs de Ronce-Les-Bains, et plus généralement de l’ensemble du bassin.

L’esprit local est poussé au maximum Chez Bouron, et jusque dans le détail de la cuisine qui est proposée. Avec des crevettes et bulots de Charente Maritime, du beurre de Surgères, du sel aux algues du bord de Seudre ou du vin provenant de producteurs locaux, on fait travailler l’artisanat charentais. De l’huître aux moules, en passant par les fruits de mer et jusqu’au dessert qui est le plus souvent un gâteau fait maison, l’authenticité et le local sont bel et bien la priorité. Et avec un ticket moyen allant de 20 à 25 euros, le local est abordable !

Dans une ambiance conviviale et sans chichi, les clients de Chez Bouron viennent passer un vrai bon moment, un petit peu hors du temps. Un cadre et une ambiance que les propriétaires désirent développer. Ayant de la place avec plusieurs bassins ostréicoles derrière la cabane, Chez Bouron compte bien continuer dans sa lancée de dégustations locales, en y ajoutant possiblement des expositions photo ou de peinture, au sein de l’établissement. Si avec tout ça vous n’êtes pas encore convaincu, vous pouvez retrouver l’équipe de Chez Bouron sur leur Facebook et retrouver et retrouver les très bon avis qui leur sont laissés sur TripAdvisor. Ce qui devrait motiver les derniers récalcitrants !

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFranceSanté

Masque obligatoire : Quelles sont les rues de Paris concernées ?

À la uneActualitéÉtudiantFranceSantéSociété

Dans quelles circonstances va se dérouler la rentrée scolaire 2020 ?

À la uneActualitéFranceMédias

"Une famille en or" : TF1 relance le jeu avec Camille Combal !

À la uneActualitéFranceRégionsSantéSociété

Paris : Port du masque obligatoire dans certaines zones extérieures

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux