À la uneActualitéMédias

Quotidien : Aya Nakamura annule, Yann Barthès excédé

La chanteuse française Aya Nakamura était invitée sur le plateau du Quotidien le vendredi 13 novembre mais annule au dernier moment provoquant un Yann Barthès irrité.

Pour la sortie de son nouvel album Aya, la chanteuse Aya Nakamura était invitée sur le plateau du Quotidien sur TMC le vendredi 13 novembre. Elle est pourtant introuvable lors de l’émission. Le présentateur de l’émission Yann Barthès avoue devant les caméras que la chanteuse aurait annulé au dernier moment pour “flemme” et “fatigue”.

C’est avec un rire jaune que Barthès annonce la nouvelle qui ne l’enchante pas alors qu’elle était annoncée dans le sommaire au début de l’émission. “Aya Nakumara devait être ce soir dans Quotidien. Bon, elle ne vient pas mais c’est-à-dire qu’il y avait des gens qui s’étaient déplacés. Elle a dit à son staff qu’elle avait la flemme de venir et qu’elle était fatiguée”, a-t-il déclaré dans Quotidien. Des images de l’entraînement des danseurs passent ensuite sous les mots du présentateur : “Eux ne l’étaient pas (fatigués). On les embrasse, ils étaient supers et on les remercie d’être venus”. Selon Yann Barthès, la chanteuse aurait annulé sa présence “pas il y a 24 heures, non, il y a une demi-heure”. Cette annulation de dernière minute semble rester en travers de sa gorge : “On avait tout préparé, on avait aimé l’album. Tout le monde s’était déplacé sauf une”.

De son côté, la chanteuse a répondu à ses allégations en affirmant qu’elle avait annulé sa venue “depuis 13 heures” et que “les contretemps ça arrive”. Rien à voir avec les accusations de Barthès qui viennent de son staff disant qu’elle était trop “fatiguée” et qu’elle avait la “flemme”. La réponse de Nakamura n’a pas l’air de convaincre tout le monde. Un des chroniqueurs de Quotidien, Julien Bellver lui répond d’un émoji riant aux larmes.

Suite à cela, les rumeurs sur l’annulation de sa venue sont allés de bon train. Aya Nakamura est rapidement accusée de s’être rendue à une fête sans masque en présence d’une dizaine de personnes. Ce à quoi la chanteuse a rétorqué de “n’importe quoi” sur Twitter avant de supprimer son tweet.

Une rumeur qui ne laisse pas les internautes de marbre. Elle est alors attaquée pour son manque de jugeote alors que le confinement est d’actualité et que les fêtes sont interdites. Et tandis que cette information non confirmée se propage, une autre rumeur fait surface. Aya Nakamura aurait souhaité invité ses propres danseurs pour son show dans Quotidien alors que les danseurs choisis l’auraient injurié dans le passé. La demande de la chanteuse a été refusée et elle a alors annulé sa venue, refusant de performer avec les danseurs sélectionnés.

Laquelle de ces informations croire ? Aucune n’a été confirmé par l’artiste. En attendant, Aya Nakamura sera l’invitée de Nathalie Renoux dans le 19.45 sur M6 le samedi 14 novembre. Elle pourra choisir de revenir sur toutes ces accusations même si elle est d’abord invitée pour la promotion de son nouvel album sorti le vendredi 13 novembre, Aya. Et alors que sa promotion française débute, la chanteuse se voit être au top dans les charts internationales. Son tout nouvel album démarre à la 42ème position dans le classement d’Apple Music Monde battant le record de PNL qui avaient démarré à la 43ème position avec leur album Deux Frères. La star française n’est pas en reste puisque son visage a été affiché sur les panneaux d’affichage lumineux gigantesques de Times Square à New York.

Crédit capture : France 2

About author

Journaliste
Related posts
À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

À la uneCinéma

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

À la uneInsoliteInternational

Pourquoi le ciel est devenu violet dans une ville suédoise ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux