À la uneActualitéFrancePolitiqueRégions

Rapprochement Nantes-Rennes des barons PS : fertile ou faire style ?

“A en croire Johanna Rolland, nous sommes les premiers partout!” clament des élus nantais. Il est vrai que les propositions de Nathalie Appéré et de Johanna Rolland prêtent à sourire. Dans les faits, la coopération Nantes-Rennes est au point mort et pourrait très nettemment fragiliser l’attractivité des deux métropoles.

Cette coopération s’est enlisée dans les services des deux entités administratives que sont Nantes métropole et son homologue rennaise. En cause : des relations figées par des postures de baronnie et une insuffisante association de la société civile. Il est vrai que la culture managériale des deux institutions ne poussent pas à entraîner un esprit bâtisseur et pionnier entre les deux villes. “Il manque clairement une relation d’audace qui permettrait à chacune d’avancer avec ses freins et ses accélérateurs” constate un géographe de l’université de Nantes. Aujourd’hui, les rigidités et l’immobilisme soigneusement entretenus bloquent toute forme d’innovation. Pourtant, de nombreux chantiers pourraient renouer avec l’attractivité des deux métropoles. “En s’unissant, elles pourraient agir de concert pour agir sur leur rôle stratégique de Babylone de l’agroalimentaire. Par ailleurs, un Parlement de la mer pourrait permettre de souder l’axe Nantes Saint Nazaire la Baule et l’axe Rennes Saint-Malo pour constituer un Davos de la croissance bleue” suggère un think tank renommé à Paris.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

Narcos : Mexico est renouvelée pour une saison 3 par Netflix

À la uneFranceInternational

Escalade des tensions Franco-Turques après la publication d'une caricature d'Erdogan

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #61

À la uneMédias

Eurovision Junior : "Move the world" le 29 novembre 17h sur France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux