Covid19: Emmanuel Macron se prononcera lundi à 20h. Prolongation du confinement au-delà du 15 avril. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFootSport

Rennes – Guingamp : l'occasion ou jamais pour le Stade Rennais ?

La Bretagne va être au centre des intérêts ce soir. Au Stade de France, le Stade Rennais et l’En Avant de Guingamp vont s’affronter pour le compte de la finale de la Coupe de France. Un trophée plus qu’essentiel pour Rennes qui souhaite remporter enfin un trophée après des années d’investissements et de déceptions.

Comme un air de déjà-vu. Rennes et Guingamp s’étaient déjà rencontrés en 2009 pour une finale de Coupe de France. Un match où les Guingampais, alors en Ligue 2, avait battu Rennes. Une finale restant au travers de la gorge des Rennais, qui pensaient franchir enfin un cap avec une Coupe de France dans leur escarcelle.

Car oui, Rennes avait de grandes ambitions ces dernières saisons. Le club breton détient de gros moyens depuis l’arrivée de François Pinault en 1998. Avec l’argent, tout semblait destiné à construire un club ambitieux. Et pourtant, les mauvais choix sportifs se sont accumulés, rendant le Stade Rennais ennuyeux et inintéressant. Entre l’éviction – trop ? – rapide de Christian Gourcuff, le choix de placer Guy Lacombe et Frédéric Antonetti en entraîneur, ou d’effectuer des recrutements plus que discutables, le Stade Rennais s’est raté sur sa politique sportive. Depuis cette saison, Philippe Montanier a pris les commandes de l’équipe. Un choix ambitieux qui annonce du changement. Cependant, le début de saison est catastrophique. L’entraîneur dispose des joueurs déjà présents au club les saisons précédentes, ne collant pas exactement au football que le technicien souhaite proposer.

Les prémices d’un nouveau cycle ?

Montanier

 

L’ancien coach de la Real Sociedad a du mal à appliquer son jeu léché. Mais le français va recruter au mois de janvier, sans casser la tirelire, des joueurs peu connus qu’ils supervisaient comme Grosicki, Toivonen ou encore Ntep. Depuis quelques rencontres, le Stade Rennais semble aller un tout petit mieux. Du moins, dans le jeu. Car les résultats restent assez faibles, avec une quinzième place seulement en championnat. Nul doute que Philippe Montanier a besoin de temps pour installer tous les joueurs qu’il souhaite et mettre en place sa vision de jeu.

Et ce soir, la finale ressemble à une dernière chance pour le Stade Rennais. Entre la finale de Coupe de France en 2009 face à Guingamp, une finale de Coupe de la Ligue en 2013 face à Saint-Étienne perdue aussi, les Rennais ont le moyen de rayer ces mauvais souvenirs et d’enfin gagner un trophée. Les supporters attendent depuis 43 ans un titre national pour le club. Ce soir pourrait être le grand soir. L’occasion d’écrire une nouvelle histoire avec Philippe Montanier afin de ravir des fans ennuyés, et de rajouter, enfin, une ligne à un palmarès plus que léger.

 

 

Related posts
À la uneActualitéInternationalPolitique

Primaires démocrates : Bernie Sanders fait place nette à Joe Biden

À la uneInternational

Coronavirus : le point sur la situation en Allemagne

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Self Made, d'après la vie de Madame C.J. Walker

À la uneFranceMédias

Tous en cuisine ! : le carton de M6 en plein confinement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux