À la uneRugbySport

Retour de Guitoune, absence de Bastaraud : le groupe des Bleus pour la Coupe du monde 2019

Le sélectionneur Jacques Brunel a dévoilé ce mardi les joueurs retenus pour préparer la coupe du monde de rugby 2019. Les noms de 31 joueurs et 6 réservistes ont ainsi été dévoilés… Avec quelques surprises.

Elle était attendue par tous les suiveurs du rugby français : la liste, quasi définitive, de l’effectif qui disputera la coupe du monde au Japon (20 septembre au 2 novembre 2019).

Misant sur la continuité, malgré des dernières prestations du XV de France très décevantes, le sélectionneur a tout de même réservé quelques surprises de poids. La plus importante est sans aucun doute l’absence de Mathieu Bastareaud. L’emblématique centre, qui va quitter le RC Toulon cet été, n’a pas été retenu malgré son importance dans le dispositif Brunel depuis le début de son mandat. Si ce choix peut sembler logique sur le plan sportif, la gestion humaine du groupe interpelle (Bastareaud ayant été tantôt capitaine et vice-capitaine). La volonté de jouer un rugby total et de mettre de la vitesse demeure le principal argument du sélectionneur. Pourtant cela reste paradoxal par rapport à la présence de certains autres joueurs pas forcément très techniques et “bons manieurs de ballon”. Ce revirement de dernière minute est clairement un choix fort… trop tardif?

Des surprises et des choix forts en vue de la coupe du monde

Cette liste fait aussi la part belle à quelques nouvelles têtes. Le talonneur Peato Mauvaka fait son apparition après une saison plus qu’aboutie avec le Stade Toulousain. En première ligne toujours, le Toulonnais Emerick Setiano tire son épingle du jeu et devrait ses premières sélections. Le reste du pack demeure globalement inchangé par rapport au dernier Tournoi des Six Nations. Le troisième ligne François Cros en fait les frais et n’est “que” réserviste malgré sa très grande fin de saison. On notera au passage la présence de Demba Bemba (Brive) et Arthur Iturria (ASM Clermont) blessés. La sélection de Bernard Le Roux (Racing 92), suspendu pour la majorité des matchs de préparation, interpelle également. Paul Willemse, Etienne Falgoux qui ont joué le Tournoi complètent le groupe des avants réservistes aux côtés du revenant Charles Ollivon.

🇫🇷 Voici les 37 joueurs retenus pour la préparation de la Coupe du Monde 2019 au Japon ! Il est composé d’un premier groupe de 31 joueurs et de 6 suppléants ! #XVdeFrance #RWC2019 #NeFaisonsXV pic.twitter.com/FeJWbSUmDS— Fédération Française de Rugby (@FFRugby) 18 juin 2019

Dans la ligne de trois-quarts, quelques changements notables sont à souligner. Après une saison impressionnante du côté du Stade Toulousain, Sofiane Guitoune fait son grand retour en sélection. Il sera accompagné au centre du terrain des habituels tauliers du poste : Fofana, Fickou et Doumayrou. Le Clermontois Raka fait, lui, sa première apparition dans le groupe France. Il est le seul changement dans le triangle arrière par rapport aux derniers matchs du XV de France. L’encadrement mise sur la continuité pour les postes clés de la charnière. Maxime Machenaud fait tout de même son retour après avoir manqué le tournoi 2019. Rattez (La Rochelle) et Belleau (RC Toulon) complètent l’effectif des réservistes.

Le XV de France qui disputera la Coupe du Monde au Japon est donc connu dans les grandes lignes. Il en ressort un rajeunissement global du groupe et une volonté de mettre de la vitesse. Seul le temps mettra en avant la pertinence ou non de ces choix.

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCinémaCulture

Emma Stone et Brad Pitt pour le prochain film de Chazelle ?

À la uneActualitéCinémaCulturePop & Geek

Sonic a enfin le droit à un trailer prometteur

À la uneBrèvesSoiréesVoyages

Dormir dans des hôtels de luxe grâce à Staycation

À la uneActualitéArt / ExpoCultureInsolite

Un Alien sur la Tour Eiffel: Invader sur le toit du monde

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Ras-de-marée rouge et noir au Capitole