À la uneCinémaSéries Tv

Richard Donner : 10 films ou séries à revoir

Alors que l’on vient d’apprendre la disparition de l’immense Richard Donner, on vous propose de vous replonger dans 10 films ou séries pour apprécier ce grand réalisateur.

Si vous aimiez certains des films de Richard Donner et que vous voulez en découvrir et redécouvrir d’autres, on vous a préparé une petite sélection parfaitement non exhaustive !

La 4ème dimension : Cauchemar à 20 000 pieds !

Eh oui on commence par une série. Mais quel classique ! Ce fameux épisode de La 4ème dimension avec William Shatner (Star Trek) dans le rôle titre !
Bob Wilson et sa femme prennent l’avion. Pour Bob, il s’agit d’une expérience éprouvante, parce qu’il a passé les six mois précédents dans un sanatorium, et il est nerveusement fatigué. Tandis que l’avion est en l’air, il aperçoit par son hublot un diablotin (« gremlin » en anglais), ressemblant à un Yeti du Tibet, qui se déplace sur l’aile gauche de l’appareil, puis entreprend de détruire l’appareillage électrique des moteurs. Mais seul Bob semble capable de le voir. Il tente de convaincre sa femme, l’hôtesse de l’air et le pilote du danger que court l’avion, mais on le croit en proie à des hallucinations. Persuadé qu’il a raison et que lui seul peut sauver l’appareil, Bob subtilise le pistolet de l’agent de sécurité de l’avion, ouvre un hublot et tire sur l’intrus qui, touché, tombe enfin de l’aile de l’avion. Bob est presque projeté hors de l’avion par l’appel d’air, mais rattrapé par l’équipage. Une fois posé, Bob est arrêté et ligoté, prêt à être emmené dans un hôpital psychiatrique. On pense qu’il a cherché à se suicider. Mais avant d’être emmené, Bob aperçoit l’aile de l’avion en partie arrachée : il sait alors qu’il avait raison au sujet du saboteur juché sur l’aile.

La malédiction (1976)

Un film terrifiant qui ne montre quasi rien mais qui suggère beaucoup ! Richard Donner y démontre une mise en scène redoutable pour un film efficace de bout en bout !

Robert Thorn est ambassadeur des États-Unis à Londres. Plusieurs décès tragiques et étranges ont lieu dans son entourage. Keith Jennings, un photographe, et le père Brennan finissent par convaincre Thorn que Damien, son fils de cinq ans, un orphelin aux origines obscures qu’il a adopté le jour de sa naissance à l’insu de sa femme, celle-ci venant de mettre au monde un enfant qui est mort peu après sans aucune explication, n’est autre que l’Antéchrist.

Superman (1978)

Si vous ne l’avez pas vu, foncez découvrir ce premier grand film de super héros qui n’a rien perdu avec les années. Christopher Reeve y campe un Superman fantastique !

La planète Krypton est sur le point d’exploser. Jor-El, grand scientifique, décide de sauver son fils unique Kal-El en le plaçant dans une sonde spatiale pour l’envoyer sur Terre. Kal-El arrive sur la planète Terre, où il est recueilli aux États-Unis par le vieux couple Jonathan et Martha Kent qui l’élèvent et le rebaptisent Clark. Alors qu’il grandit, ce dernier découvre, du fait de sa nature extraterrestre, qu’il possède des super pouvoirs. Une fois adulte, il devient reporter au Daily Planet, souhaite mener une vie normale. Pourtant, il décide de combattre le mal et le danger sous toutes leurs formes, en tant que Superman, « l’Homme d’acier », secourant la veuve et l’orphelin, attisant la jalousie de Lex Luthor et l’intérêt de sa collègue Lois Lane.

Les Goonies (1985)

Le film d’aventure par excellence comme les années 80 savaient les faire. Mais celui-ci est particulièrement savoureux. Et pour la jeune génération, venez découvrir l’ancêtre en bien plus réussi de Stranger Things !

Astoria, automne 1985. Alors que les terribles Fratelli s’évadent de prison, Bagou, Choco, Data et Mikey, une bande de copains, trouvent dans le grenier de ce dernier une vieille carte au trésor menant au pirate Willy le Borgne. Alors que leur quartier va bientôt être rasé par le promoteur Elgin Perkins pour être remplacé par un terrain de golf, les garçons décident de se mettre à la recherche du butin pour éviter la destruction des maisons. Bientôt rattrapés par Brand, le frère de Mikey, et deux amies, Steph et Andy, les « Goonies », suivant leur carte, arrivent et pénètrent dans un vieux restaurant en bordure de mer sans savoir que l’endroit est déjà occupé par les Fratelli en cavale. Leur aventure se poursuit dans les souterrains jusqu’au bateau pirate de Willy le Borgne et de son fameux trésor.

L’arme fatale (1987)

C’est le buddy movie par excellence. On cite le premier qui a lancé la saga mais vous pouvez tous les redécouvrir. C’est du film d’action réussi avec un binôme parfait avec Mel Gibson et Danny Glover.

Roger Murtaugh est un policier qui aime le calme et la tranquillité. Pour ses 50 ans, ses supérieurs lui font un cadeau empoisonné : un nouveau coéquipier appelé Martin Riggs, un jeune flic enragé et suicidaire depuis la mort de sa femme. Riggs se révèle vite incontrôlable pour Murtaugh. Ils n’ont qu’un point commun : ils ont tous les deux fait la guerre du Vietnam (Riggs était dans les Forces Spéciales et Murtaugh dans l’United States Marine Corps avec son ami Michael Hunsaker). Aussi, lorsque la fille de Michael Hunsaker meurt dans des circonstances louches, Murtaugh décide de s’occuper de l’affaire avec Riggs.

Les contes de la crypte (saison 4 épisode 8)

Il a réalisé 3 épisodes de cette célèbre anthologie des années 90, nous vous proposons le 8ème de la saison 4, Showdown.
Un cow-boy débarque dans une ville fantôme peuplée de ses anciennes victimes.

Maverick (1994)

Un classique de la télé adapté en série. Mel Gibson retrouver Richard Donner pour incarner ce personnage iconique aux côtés de James Garner, l’interprète original mais également Jodie Foster ! Très fun, il permet de souligner que le réalisateur se frotte à l’adaptation de l’un des ces classiques. S’il n’a jamais réalisé d’épisodes de la série originale, il en a fait beaucoup de très nombreuses autres séries.

Bret Maverick (Mel Gibson) est joueur de poker professionnel. Son talent lui attire plus d’ennemis que d’amis. En route pour le tournoi de poker du siècle, il rencontre Annabelle Bransford (Jodie Foster), une ravissante joueuse dénuée de tout scrupule, et Zane Cooper (James Garner), un sinistre marshal peu enclin au jeu. Le voyage s’annonce semé d’embûches jusqu’à la partie de poker la plus dangereuse que Maverick ait jamais eu à livrer.

Complots (1996)

Nouvelle collaboration avec Mel Gibson qui retrouve Julia Roberts pour l’occasion. Non seulement le film est très fun, mais il préfigure beaucoup de choses dont on parle aujourd’hui à savoir le milieu complotiste !

Jerry Fletcher est un chauffeur de taxi paranoïaque, fervent adepte de la théorie du complot. Convaincu que de nombreux complots se trament, il passe ses journées à faire part de ses théories à ses clients, ainsi qu’à Alice Sutton, assistante du procureur. Alice, dont Jerry est secrètement amoureux, l’écoute patiemment, mais sans le prendre au sérieux. Un jour, Jerry se fait enlever par des membres d’une mystérieuse organisation. Ces derniers le torturent pour lui faire avouer « qui est au courant », ce qui laisse à penser que l’un des complots dont il a fait part à ses clients est réel ; or, Jerry ne sait pas de quel complot en particulier ils parlent, et la question va être de savoir lequel. Jerry parvient bientôt à leur échapper. Poursuivi par différentes branches des services secrets, il va essayer de convaincre Alice qu’il y a réellement un complot.

Superman 2 : The Richard Donner Cut (2006)

Renvoyé du film de 1980 et remplacé par Richard Lester. Ce film marque l’affrontement avec Zod. Warner autorisa un remontage du film par Donner selon ses idées originales.
Juste pour vous montrer que l’on a rien inventé avec Zack Snyder et la Justice League !

Le général Zod et ses sbires, Ursa et Non, tentent de voler un puissant cristal sur Krypton. Ayant échoué dans leur tentative, ils sont jugés par Jor-El qui les condamne à être emprisonnés dans la plateforme d’exil. Des années après l’explosion de Krypton, Kal-El, le fils de Jor-El, veille sur la Terre et la préserve de tous les dangers sous le nom de Superman. Alors qu’il vient de sauver la Tour Eiffel de terroristes ayant placé une bombe à hydrogène, il jette cette dernière dans l’espace. L’onde de choc de l’explosion fait voler la plateforme d’exil en éclats, libérant Zod et ses acolytes, qui décident de se rendre sur Terre pour semer le chaos. Lex Luthor s’enfuit de prison et se rallie au général kryptonien. Au même moment, Superman choisit de renoncer à ses pouvoirs par amour pour Lois Lane.

Les mystères de l’ouest (Saison 1, épisodes 22, 27 / saison 2, épisode 5)

Il n’y a jamais de mal à se refaire un classique et c’est le cas avec Les mystères de l’ouest. Cela montre aussi que le genre du western fait partie aussi de l’ADN du réalisateur dès ses débuts !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux