À la uneActualitéRugbySport

VI nations : le XV de France remporte sa première victoire face à l’Ecosse (22-16)

Le XV de France a remporté sa première victoire lors du tournoi des six nations ce dimanche. A l’issue d’un match compliqué, les Bleus sont finalement venus à bout de l’Ecosse (22-16).

L’équipe de France de Rugby vient de signer son premier succès du tournoi au terme d’un match disputé. Les hommes de Guy Novès ont été mis sous pression dès l’entame de match par une équipe écossaise offensive. Le XV du chardon a même dominé dans la possession et mené au score (3-5) suite à un essai de Stuart Hogg. Les Français ont profité de l’essai de Gaël Fickou (31e) pour prendre l’avantage avant que Camille Lopez ne transforme pour creuser l’écart (13-5). L’Ecosse a ensuite réduit la marque avant la pause grâce à deux pénalités successivement inscrites par Finn Russell (36e, 39e).

Les joueurs de Vern Cotter ont même repris l’avantage au score après que Tim Swinson a aplati le ballon derrière la ligne d’en-but (13-16) en deuxième période. Mais fait de jeu incroyable : Russell n’a même pas réussi à transformer l’essai alors qu’il se trouvait au pied des poteaux tricolores. Auteurs d’une belle réaction, les Bleus ont alors recollé au score par l’intermédiaire de Lopez (16-16). Bien que maladroits, les Français ont dominé notamment dans les duels en seconde période, à l’image d’un essai refusé à Rémi Lamerat pour un en-avant juste avant la ligne.

Les Bleus sont venus à bout de l’Ecosse grâce à l’unique essai de Gaël Fickou et l’efficacité du pied de Camille Lopez (22-16). (F. Faugere/L’Equipe)

 

Camille Lopez, efficace et décisif

Les Bleus l’ont finalement emporté au courage à dix minutes du terme suite à deux pénalités profitant de nouveau à Camille Lopez. Auteur de cinq buts de pénalités et une transformation, le demi d’ouverture clermontois a bel et bien été décisif lors de cette confrontation. L’ancien joueur de l’USA Perpignan et de l’Union Bordeaux Bègles n’a d’ailleurs manqué qu’une seule de ses sept tentatives au pied. Dix-sept points qui permettent au XV de France de pointer à la 4e place du classement devant l’Ecosse et l’Italie. Désormais, seule l’Angleterre peut prétendre au grand chelem lors de ce tournoi des six nations.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéFootSport

Girondins de Bordeaux, l'impossible réconciliation avec son public

À la uneCultureSport

[INTERVIEW] Entretien avec Simon Capelli-Welter, journaliste chez So Press

SportTennis

Une légende nommée Federer

À la uneActualitéÉtudiantFrancePolitiqueSociété

Grève contre la réforme des retraites : Forte mobilisation à Bordeaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux