MédiasMusique

Sofiane ou le rappeur aux multiples casquettes

Dans le magazine mensuel "The Red Bulletin" de ce Novembre, Sofiane accorde une interview.

Dans le magazine mensuel “The Red Bulletin” de ce  novembre, Sofiane a accordé une interview. Il évoque différents projets et aspirations. Si le rappeur a habitué son public à le percevoir comme un artiste “hard”, c’est une personne beaucoup plus nuancée qui se livre dans cette entretien.

Sofiane est un rappeur français présent dans la “Raposphère” déjà depuis un moment. Il a eu des débuts compliqués mais graduellement, le rappeur est sorti de l’ombre de par son authenticité. Ce style urbain moderne qui est sien, est apprécié et lui permet d’élargir son public. Ses musiques, mixtapes et collaborations avec les plus grands lui valent aujourd’hui un succès indéniable. Autre que l’univers du rap, le jeune homme touche à d’autres activités artistiques pour le moins surprenantes.

Sofiane n’est pas qu’un simple rappeur. En effet, ce dernier nourrit une véritable passion pour la littérature, l’Art et la comédie Classique. Il brise ainsi, l’image stéréotypée que l’on a du rappeur. De plus, il a dernièrement joué le rôle de “Gatsby le magnifique” sur la prestigieuse scène de théâtre d’Avignon. Pour interpréter ce personnage, il a dû se “tenir, bien poser les mots etc..”. Ce n’est pas tout, Sofiane veut encore viser loin. Pour cela, il se positionne comme un visionnaire. Son désir : rentrer dans entrepreneuriat.

Le businessman que vous ne connaissez pas

Après le rap et la comédie, Sofiane rajoute une troisième flèche à son arc : le business. Il caresse l’ambitieux désir de créer “l’Entertainment du divertissement et se former aux rouages du business de la musique“. Sofiane ne veut plus simplement produire mais faire produire. La création d’un label sera un moyen de dénicher de nouveaux talents et les émerger au grand public. Il veut s’ériger un empire économique musical, ce qui assurera ces arrières.  Conscient de la précarité dans le milieu du rap, l’artiste compte bien prolonger son influence par le biais d’autres moyens.

 

A lire également :

Related posts
À la uneFranceMédias

Bernard de la Villardière lance Neo, un média vidéo "positif"

À la uneCultureFranceMusique

Valentina remporte l'Eurovision Junior 2020 !

À la uneMédias

Mask Singer : bilan de l’émission du samedi 28 novembre, la finale

À la uneMédias

Tous ensemble pour Noël : l’émission du réveillon au profit d’associations sur France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux