Economie

SummerSaas 2022 : un rendez-vous à ne pas manquer pour les start-ups de la French Tech?

Le 9 juin 2022 se déroulera la 3e conférence annuelle en ligne des entreprises Saas (qui offrent des services de logiciels) en Europe émergente, Finlande et Israël, à l’initiative de Flashpoint, groupe d’investissement mondial, qui investit dans l’amorçage tardif et au-delà à partir d’une variété de produits sur mesure : capital de démarrage, dette à risque et fonds secondaires. 

A la fin de 2021, le portefeuille actif de Flashpoint était riche de 38 entreprises technologiques, établies par les fondateurs de cette partie de l’Europe en émergence, de Finlande et d’Israël.  

SummerSaaS se donne pour principal objectif de remplir, chaque année? l’entonnoir de nouvelles initiatives et de donner aux meilleures startups (au final, 25 d’entre elles) l’opportunité de présenter leurs projets (“pitcher” en argot professionnel), non seulement face aux partenaires du Fonds, mais également devant d’autres sociétés de capital-risque de premier plan de la région, susceptibles de s’impliquer. 

Pourquoi les start-ups françaises ont leur place au SummerSaas 2022!

En 2022, Flashpoint prévoit de doubler son audience par rapport aux 1 100 participants de l’année dernière et d’inviter des start-ups technologiques du haut du panier, des capital-risqueurs seniors, des représentants des médias et d’autres acteurs de l’industrie technologique. C’est pourquoi les acteurs majeurs du marché européen devraient décider d’entrer dans la danse. 

Or, trois événements récents nous amènent à penser que la France, qui s’emploie à devenir une “start-up Nation” souveraine depuis le premier quinquennat d’Emmanuel Macron, serait bien inspirée de déléguer des experts comme des novices en quête d’expériences pour se frotter aux autres invités de cette journée fructueuse :  

  • D’abord la volonté française, après cinq ans de consolidation de sa souveraineté en matière d’innovation technologique, de faire monter à bord de la “French Tech” de nouvelles startups encore au stade de l’amorçage et qui cherchent à croiser des sociétés de capital-risque étrangères, pour confronter et évaluer le bien-fondé de leur propre démarche. 
  • Macron a déjà annoncé que s’il est élu, son futur premier Ministre sera chargé de la “planification écologique” : il lui faudra puiser dans la French Tech Green, alors que ce type de start-up innovantes sont plus lentes à générer des revenus. L’amorçage tardif peut être un modèle de fonds qui vienne soutenir ce type de jeunes pousses à « démarrage à retardement ».  
  • Surtout, la France qui assure, ces six premiers mois de 2022, la présidence de l’Europe, est confrontée au dossier “émergent” de la crise ukrainienne, que le Président Macron est parti négocier en tête-à-tête avec Vladimir Poutine, mais avec un succès pour le moins mitigé.  

Avant de confier ce dossier au pays qui lui succèdera, la République tchèque, pays émergent s’il en est, le futur troisième gouvernement Macron pourrait ainsi contribuer à renforcer l’Europe naissante des start-ups d’Europe centrale et de l’Est et leur trouver des financements alternatifs en phase de crise : cette journée s’achèvera par un tour d’horizon des start-ups opérant en Ukraine, et le gagnant de cette table ronde recevra son prix en argent. Comment la puissance présidant l’Europe pourrait-elle s’abstenir d’être présente et active à cet instant, sans se détourner des missions d’avenir qui la préoccupent ?  

Parmi les responsables indispensables à croiser afin de dégager les pistes de réflexion et de développement pour les années à venir, sachant que le conflit économique généré par la Russie n’est pas prêt de s’achever, retenons :  

Lukas Harustiak

Lukas Harustiak Flashpoint

Directeur à Londres, du Fonds Secondaire de Flashpoint, principal organisateur de l’événement, et spécialiste de la Fintech, au coeur des préoccupations françaises pour le développement et l’innovation au sein de sa propre économie digitale : Harustiak a été entièrement formé par l’ESCP Europe, située 3 rue Armand Moisant, juste derrière l’Hôpital Necker des Enfants Malades, dans le quartier de la Gare Montparnasse à Paris XIVème. 

Omri Green

Omri Green Dell Technologies

Directeur principal et Partenaire du Capital-risque de Dell Technologies, l’une des toutes premières entreprises informatiques au monde, présente dans la Silicon Valley (Californie) comme dans la Silicon Wadi (Israël) 

David Kezerashvili

Venture Capitalist David Kezerashvili

L’un des principaux investisseurs d’InfinityVC. InfinityVC est un partenaire fiable sur les marchés du capital-risque et du capital-investissement. Ses fonds soutiennent les entreprises locales grâce à l’afflux de technologies et de connaissances, issues principalement d’Israël, mais aussi des États-Unis et d’Europe. 

Plus que jamais, et plus le monde va mal, plus la France doit s’ériger en leader d’une Europe créatrice d’innovations et de richesses, “sortie de la boîte” des contraintes institutionnelles, pour se frotter aux pays qui osent, de la Finlande à la Croatie, en passant par Israël, la toute première des “start-ups Nation, que vantait Emmanuel Macron en 2010. On doit alors relire Dan Senor et Saul Singer, 2009 pour se faire une idée du chemin parcouru !

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Economie

Poids lourd d’occasion : pourquoi se tourner vers cette option ?

À la uneEconomieSociété

Black Friday : c'est quoi cette directive "Omnibus" pour encadrer les promos ?

Economie

En quoi consiste la déclaration de performance extra-financière pour les entreprises ?

Economie

Le groupe Casino (Jean-Charles Naouri) s’étend sur tout le territoire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux