À la uneRugbySport

TOP 14 : Les 10 arrivées marquantes pour la saison 2019-2020

Après une dernière saison riches en surprises et rebondissements, les clubs de Top 14 ajustent leurs effectifs pour la reprise. Comme chaque année, le championnat français attire de nouvelles stars étrangères. Quelques autres coups malins sont également à souligner. Voici les dix recrues en Top 14 qu’il faudra suivre lors de la saison prochaine.

Djibril Camara (Aviron Bayonnais)

Le divorce avec son club de toujours a été difficile à digérer pour Djibril Camara. Licencié sans ménagement par le Stade Français, l’ailier ou arrière français va rebondir à Bayonne. Il devrait retrouver chez les “ciel et blanc” un climat et une philosophie de jeu qui lui conviennent. Il constitue en tout cas la principale tête d’affiche du champion de Pro D2 qui n’aura comme seule ambition que le maintien en Top 14. Sa sureté sous les ballons hauts, sa lecture du jeu et sa pointe de vitesse sont autant d’atouts qui pourraient se révéler précieux pour l’Aviron.

Santiago Cordero (Union Bordeaux-Bègles)

Santiago Cordero avec Exeter
@NIall Carson/PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP

L’un des très gros coups de ce marché des transferts. L’Union Bordeaux-Bègles a réussi à attirer dans ses filets l’un des tous meilleurs joueurs argentins. L’ancien trois-quart polyvalent d’Exeter constituera sans aucun doute l’une des attractions du prochain championnat. Sa vista et ses appuis de feu risquent de faire très mal aux défenses adverses. Il devrait être l’un des principaux piliers du nouveau projet de jeu impulsé par Christophe Urios.

Eben Etzebeth (RC Toulon)

Un transfert qui porte le sceau de Mourad Boudjelal, le président du RCT. Une nouvelle star de l’hémisphère sud rejoint la Rade. Le très solide deuxième ligne Sud-Africain devrait être l’un des hommes de base du club toulonnais la saison prochaine. Son activité impressionnante et son apport balle en main feront un bien fou au pack varois. Il apportera aussi toute son expérience pour encadrer les jeunes pousses du club.

Demba Bamba (Lyon OU)

Le très jeune pilier international français a décidé de rejoindre l’ambitieux LOU pour la suite de sa carrière. Après une saison aboutie du côté de Brive en Pro D2, il débarque dans l’élite. Le choix d’évoluer dans la Capitale des Gaules semble pertinent puisqu’il devrait avoir un temps de jeu conséquent tout en évoluant dans une équipe visant les phases finales. S’il faudra qu’il monte son niveau de jeu et sa régularité, Bamba a tout du bon coup tant son apport dans le jeu et sa tenue en mêlée fermée sont notables.

Handré Pollard (Montpellier HR)

Handré Pollard avec le maillot des Barbarians
@PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP/Adam Davy

Voila qui ne va pas mettre fin aux critiques sur le club Montpelliérain et sa colonie “Sud”-Af”. Handré Pollard, ouvreur expérimenté mais encore jeune va rejoindre le club de Mohed Altrad. Il aura la lourde tâche de remplacer le All-Black Aaron Cruden, dont le passage a été par ailleurs contrasté. Sa précision face aux barres et sa science du jeu d’occupation pourraient lui permettre de s’affirmer comme le patron de la ligne de 3/4 héraultaise.

Néhé Milner-Skudder (RC Toulon)

Une autre star débarque cet été à Toulon. L’ailier All-Black Milner-Skudder vient relancer sa carrière en France. Son niveau de jeu a semblé aléatoire et irrégulier ces derniers temps mais s’il retrouve l’ensemble de ses moyens il pourrait faire très mal. Son côté finisseur et son expérience du très haut niveau devraient apporter un vrai plus au collectif varois.

Rory Arnold (Stade Toulousain)

Le Stade Toulousain, champion de France en titre, a décidé de muscler sa deuxième. L’international australien Rory Arnold remplacera son frère, Richie, après la Coupe du Monde. En conquête directe et dans le jeu, il devrait rapidement devenir une pièce maîtresse du collectif huilé des “Rouge et Noir“. Entre puissance, activité et dextérité technique, il a en tout cas tout de la bonne recrue.

Ben Smith (Section Paloise)

Ben Smith avec les All-Blacks
@Niall Carson/PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP

L’arrière international All-Black Ben Smith s’est laissé séduire par le projet Palois. Celui qui devrait être titulaire à l’arrière de l’équipe Néo-Zélandaise à la Coupe du Monde apportera son immense expérience et sa qualité technique à un effectif trop léger et naïf la saison précédente. Il constituera bien évidemment l’une des têtes d’affiche de la prochaine édition du Top 14.

Alex Dunbar (CA Brive Corrèze-Limousin)

Le centre international écossais Alex Dunbar débarque en Corrèze pour la saison prochaine. L’un des seuls à surnager la saison dernière à Newcastle, il devrait apporter une véritable plus-value à une ligne de trois-quarts parfois en manque d’imagination. Il formera une association très attendue avec l’Irlandais Stuart Olding.

Joris Segonds (Stade Français)

Le demi de mêlée d’Aurillac pourrait bien constituer l’une des révélations du prochain Top 14. La saison précédente il a explosé et littéralement porté son équipe. Sa précision face aux perches fera notamment le plus grand bien au club parisien. Il aura tout de même la pression de confirmer au niveau supérieur dans un club en pleine mutation.

A noter que nombre de ces joueurs n’arriveront qu’après la Coupe du monde.

Werner Kok (Stade Toulousain), Gabin Villière, Christopher Tolofua (RC Toulon) et Sergio Parisse sont également autant de gros coups et curiosités pour la saison à venir.

Related posts
À la uneCulture

Le 17 juillet en trois dates

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétésociétéSociété

Le vote du traité qui enflamme le monde agricole reporté.

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétésociétéSociété

Aucune nouvelle de Fariba Adelkhah, chercheuse française arrêtée en Iran

À la uneActualitéFranceInternational

Italie : Un missile français saisi chez des militants d’extrême droite

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Wimbledon: Nadal expéditif, pas d’exploit pour les Français