À la uneEconomieSport

Top 7 des conseils en paris sportifs pour parieurs débutants

La NBA a repris il y a quelques jours, la Ligue des Champions est bientôt de retour. Vous avez envie de mettre à bien vos connaissances sportives pour gagner de l’argent en pariant ? Cet article est fait pour vous. Voici une liste de conseils pour parieur débutants. Même si vous n’êtes pas débutants, certains de ces conseils pourraient vous être tout de même utiles.

1. Comprendre comment fonctionnent les paris sportifs ?

Avant de parier, la chose essentielle à comprendre est comment fonctionne un pari. Si ce vous conseil vous parait futile, passez directement au deuxième. En paris sportifs, on distingue deux grands types de paris : les paris simples et les paris combinés. Il en existe d’autres sortes, mais ce top s’adresse principalement aux débutants, rien ne sert de trop en dire.

A. Les paris simples

Un pari simple consiste à miser sur un seul évènement.
Exemple : PSG – Atalanta : PSG remporte le match
Pour un même évènement sportif, il existe de nombreux paris disponibles.
Exemple foot : vainqueur, score exact, buteur, buts pour les deux équipes, score mi-temps, nombre de buts …

B. Les paris combinés

Un pari combiné est la combinaison de plusieurs paris simples. Pour que votre pari soit gagnant, il faut que chacune de vos sélections soit gagnante. La cote totale d’un pari combiné est la multiplication des cotes des paris le composant.
Exemple : Vous mettez trois matchs dont la cote est de 1.5 dans votre combiné. Sa cote totale sera de 1.5×1.5×1.5 = 3.375

C. Comment savoir ce que l’on gagne ?

Lorsque l’on réalise un pari sportif, deux variables sont à prendre en compte : la cote et la mise. La cote définit ce que vous allez potentiellement gagner et la probabilité de succès du paris. Plus la cote élevée, moins le paris a de chances de passer. A l’inverse, plus la cote est basse, plus le pari a de chances de passer. Pour connaître le gain total : il suffit de multiplier la mise par la cote.
Exemple : Si je mise 10€ sur une cote à 1.48, je gagne 14€80, soit 4€80 de bénéfice.

2. Bien choisir son bookmaker (site de paris sportifs)

Ici, on parle de paris en ligne. Si vous préférez miser exclusivement en point de vente (bureau de tabac), libre à vous. Il existe énormément de bookmakers qui vous permettront de parier sur internet. Est-ce qu’il y en a un meilleur qu’un autre ? Non. En revanche, il y en a qui se démarquent clairement du lot. Les plus populaires sont : Betclic, Bwin, ParionsSport, PMU, Unibet, Winamax, ZeBet.

Lequel choisir ?

Étant donné que vous pouvez créer un compte chez différents bookmakers, il peut être intéressant d’avoir des comptes un peu partout. En effet, les bookmakers ne proposent pas tous les mêmes cotes. En ayant un compte un peu partout, vous pourrez obtenir la meilleure cote pour le pari de votre choix. Mais si vous ne voulez créer qu’un compte, lisez des comparatifs de bookmakers afin de choisir celui qui vous attire le plus. Vous pouvez également vous rendre sur les sites et applications pour voir si l’interface vous satisfait. Certains bookmakers vous proposent également un service de streaming qui vous permet de suivre les matchs en direct. Selon le bookmaker, il vous faudra miser sur un match afin de pouvoir le suivre en streaming, mais sur d’autres il vous suffira d’avoir de l’argent sur le solde du bookmaker.

3. Faire attention aux offres de bienvenue

Afin de vous inciter à jouer chez eux, les bookmakers font des offres de bienvenue. Elle est propre à chacun, il faut donc impérativement lire les conditions afin de ne pas être surpris et de se plaindre en cas de problème. On peut distinguer deux catégories d’offres de bienvenue : celles remboursées en paris gratuits et celles remboursées en cash.

A. Les offres remboursées en cash

Ce sont les offres à privilégier et les plus intéressantes puisque vous pouvez réaliser votre premier pari en toute sécurité. Si celui-ci est perdant, la somme vous est remboursée en cash dans la limite indiquée. Cela signifie que cet argent vous appartient. Vous pourrez ensuite le remettre sur votre compte en banque, ou bien le rejouer. Libre à vous. Attention cependant à bien lire les conditions. En cas de doute ou d’incompréhension, vous pouvez contacter le service client du bookmaker, ou bien leur demander de l’aide sur Twitter en les mentionnant. Les Community Managers sont très réactifs et prêts à répondre à vos questions.

Bookmakers ayant leur offre de bienvenue remboursée en cash en août 2020 : Winamax, PMU

B. Les offres remboursées en paris gratuits

Ces offres sont plus dangereuses et sont à prendre avec bien plus de précaution. Lorsqu’un bookmaker vous rembourse en pari gratuit, cet argent ne vous appartient pas réellement. C’est-à-dire que vous ne pourrez pas le remettre sur votre compte en banque. Vous serez obligés de parier avec. C’est pourquoi il faut faire très attention et ne pas croire que vous récupérerez vos 100€ si jamais vous les perdez. Car le gain d’un pari gratuit se calcule de la sorte : mise x cote – mise.

Exemple : Si vous misez 100€ de paris gratuits sur une cote à 1.60 et que votre pari est gagnant, vous ne récupérerez que : 100×60-100, soit 60€. En revanche, les 60€ que vous récupérez vous appartiennent et vous pourrez les remettre sur votre compte bancaire ou les rejouer.

Voilà pourquoi il faut faire très attention avec les offres remboursées en paris gratuits, car il se peut que vous les perdiez également si vos pronostics sont ratés.

Bookmakers ayant leur offre de bienvenue remboursée en paris gratuits en août 2020 : Betclic, Bwin, ParionsSport, Unibet, ZeBet

Attention : ces listes peuvent être amenées à changer dans un sens comme un l’autre, c’est pourquoi il est très important de lire les conditions afin de savoir à quel type d’offre on a affaire.

4. Respecter sa bankroll

La bankroll est le capital que vous allez investir pour parier. En d’autres termes, c’est l’argent que vous aller utiliser pour parier. Vous pouvez la définir par semaine, par mois ou par an, libre à vous. Le sport n’étant pas une science parfaite, les paris sportifs restent tout de même un jeu de hasard. Il faut donc partir du principe que vous allez perdre l’argent que vous allez investir. C’est pourquoi, vous ne devez pas investir plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre, sous peine de risques de dettes.

Une fois votre bankroll mise en place, vous devez vous y tenir et la respecter. Dans l’idéal, il est conseillé que la mise d’un pari ne doit pas dépasser 5% de votre capital. 5% de 10€ ne représente que 50 centimes. Cela peut paraitre minime et le gain ne sera que de quelques centimes. Mais pour parier sur du long-terme, il est essentiel de respecter cette règle de 5%. Car si on parie en misant de manière aléatoire, la banqueroute peut arriver plus vite que prévu. Il a été prouvé que seuls les parieurs respectant leur bankroll remportent de l’argent sur le long-terme. Attention, la règle des 5% n’est pas automatique. Vous devez miser 5% de votre capital, seulement si vous avez vraiment confiance en ce pari. Sinon, il est préférable de diminuer le pourcentage de mise. Libre à vous de respecter ou non cette règle, mais gare aux pertes.

Afin de bien gérer sa bankroll, il existe des sites ou applications parfaits pour ça. C’est le cas de Bet Analytix qui est gratuit, bien qu’il existe en version premium.

5. Ne pas avoir l’appât du gain

Mieux vaut gagner peu, que perdre beaucoup. Il vaut mieux savoir se contenter de peu, plutôt que de tenter d’aller chercher une cote plus grosse, dans le but d’obtenir plus d’argent, mais pour au final tout perdre. Il faut également éviter les gros combinés avec énormément de matchs car il est bien plus probable de les perdre que de les gagner. Mais qui ne tente rien n’a rien.

6. Parier sur les sports que l’on connait

Vous ne connaissez rien en snooker, mais vous trouvez cette cote à 1.10 intéressante pour gonfler votre combiné ? Mauvaise idée. Si vous ne connaissez pas un sport, cela revient en quelque sorte à miser aléatoirement. La cote n’est pas le seul indice sur lequel votre pari doit reposer. Il est impératif d’analyser le match pour voir quel résultat est amener à se produire. Et si vous avez un gros doute, évitez de jouer sur cette affiche.

7. Jouer responsable pour apprécier les paris sportifs

Dernier conseil, mais le plus important. Il faut considérer les paris sportifs comme, avant tout, un passe-temps, un hobby, plutôt qu’un vrai gagne-pain. Il est vraiment impératif de savoir se contrôler car les jeux d’argent présentent des risques d’isolement, de dépendance et de dettes. De nombreux outils sont à votre disposition pour permettre de limiter les mises que vous jouez, l’argent que vous déposez, etc. Les bookmakers proposent des options d’auto-exclusion, vous permettant de vous bannir temporairement si vous jugez que c’est nécessaire.

Il est également important de tenir vos comptes de paris sportifs, afin de savoir combien d’argent vous avez réellement gagné ou perdu. Un fichier Excel suffit pour remplir cette mission. Cela vous permettra de vous rendre compte en temps réel de votre évolution. Car le plus dangereux est de jouer sans vraiment se rendre compte qu’on subit de grosses pertes.

Et si jamais vous avez de gros problèmes liés aux paris sportifs, vous pouvez consulter le site Joueurs Infos Services. Un numéro est également à disposition : 09 74 75 13 13
Dernier rappel, les jeux d’argents sont strictement interdits aux mineurs en France.

A lire aussi : Jeux d’argent en ligne : statistiquement, les joueuses sont plus nombreuses qu’on ne le pense

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux