À la uneActualitéFranceSport

Tour de France 2020 : “Superman” Lopez triomphe au sommet du col de la Loze dans la 17e étape, Roglic intraitable

Miguel Angel Lopez (Astana) alias “Superman” a remporté la mythique 17e étape avec l’arrivée au sommet du terrifiant Col de la Loze. Il devient 3e au classement générale toujours dominé par Primoz Roglic qui a repris 16 sec à Tadej Pogacar.

Présent cette après-midi sur les routes du Tour, Emmanuel n’a sans doute pas choisi cette 17e étape par hasard, voulant lui aussi inaugurer l’ascension de l’inédit Col de la Loze. Un sommet à plus de 2000 mètres d’altitudes qui n’a pas fait peur à Miguel Angel Lopez (Astana), vainqueur au sommet, 11 secondes devant le maillot jaune Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Surnommé “Superman” pour avoir repoussé deux assaillants qui ont essayé de lui voler son vélo et qui lui ont porté deux coups de couteau dans la jambe droite, le Colombien a encore été héroïque dans la 17e étape entre Grenoble et Méribel en distançant ses concurrents dans les pourcentages les plus élevés du col jusqu’à 24 %. Une fin d’ascension marquée par la bataille annoncée entre Primoz Rolgic et Tadej Pogacar remporté par le maillot jaune reprenant 16 secondes à son compatriote. En revanche, le jeune slovène prend le maillot à pois à Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale). Miguel Angel Lopez (Astana) lui monte sur la 3e place du général aux dépens de Rigoberto Uran (EF), le grand perdant du jour.

À lire également : Quelles initiatives pour réduire l’impact écologique du Tour de France ?

Le travail de Bahrain-McLaren pour Mikel Landa n’a pas payé

Avant de voir sacrer Miguel Angel Lopez nouveau roi de la Loze, la journée a été longue pour les échappés du jour avec encore une fois Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step). Le coureur français accompagné de Richard Carapaz (Ineos Grenadiers), Lennard Kämna (Bora Hansgrohe), Dan Martin (Israël Start-Up Nation) et Gorka Izagirre (Astana) ont porté leur avance à près de 6 minutes au cours de l’étape. Une avance qui a fondu considérablement avec l’accélération la Bahrain-McLaren de Mikel Landa juste avant l’ascension du Col de la Madeleine dans laquelle Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) a explosé. Les cinq hommes de tête ont dû forcer l’allure pour se donner une chance de remporter l’étape. Un changement de rythme initié par Lennard Kämna, lâché peu de temps après avec Dan Martin. Le reste de l’échappé résiste et garde près de 2 minutes dans la première grosse difficulté du jour, le col hors catégorie de la Madeleine. Derrière, les équipiers de Mikel Landa réduisent l’écart en espérant une offensive de l’Espagnol dans le final de l’étape qui n’a pas eu lieu. Un gros effort de Bahrain-McLaren pour rien.

La resistance de Richard Carapaz

Il ne reste plus que trois coureurs dans l’échappée avec Izagirre, Carapaz, Alaphilippe qui abordent la montée du col de la Loze, une ascension dans laquelle Caparaz va attaquer laissant sur le carreau ses deux compères du jour. L’Equatorien de la team Ineos se retrouve seul à 9km du sommet inédit du Col de la Loze mais sera repris à 3km de l’arrivée par le groupe des favoris dont fait parti Miguel Angel Lopez. Son attaque à 3,5 kilomètres du sommet a été fatale, distançant Rigoberto Uran, Mikel Landa, Richie Porte et Enric Mas. Seul Tadej Pogacar, Primoz Rolgic et Sepp Kuss sont partis en chasse de “Superman” Lopez. Les deux Slovènes se sont livrés une belle bataille avant que Pogacar ne craque après l’accélération du maillot jaune. Au total, c’est 16 secondes de perdues pour le coureur de UAE Emirates, qui a désormais deux maillots sur les épaules après avoir récupéré le maillot blanc et celui à pois rouge. Dès demain, les leaders ont rendez-vous avec une nouvelle étape de montagne entre Méribel et La Roche-sur-Foron composée de 5 ascensions dont la montée du plateau des Glières (6 km à 11,2%) à 30 km de l’arrivée.

Crédit : F.Mons / L’Equipe

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

ActualitéMode-hommeRégions

10 prétendants au titre de Mister Bretagne se sont retrouvés à Perros-Guirec

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

À la uneSéries Tv

Mélanie Maudran : "On va revenir à une Claire Estrela plus borderline comme au début de la série"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux