À la uneCultureMédias

Tu te souviens… du Morning Live ?

Une émission déjantée, des chroniques légendaires… Ce weekend, voyage dans le temps avec l’émission du Morning Live.

Arrivé pour succéder au morning fun, le Morning Live fait sa grande première le 3 juillet 2000 sur M6. Dès le 4 septembre, Michael Youn assure seul la présentation. Clips, flashs infos et chroniques sont au programme de 7 heures à 9 heures dans cette émission déjantée.

Michael Youn et ses acolytes, succès total

L’émission doit en grande partie son succès à son trio Michael Youn, Vincent Desagnat et Berjamin Morgaine. Leurs parodiesfont un carton à la télévision française. « La boite à image », dans laquelle Michael Youn hurle « Morning Live, de 7h à 9h, l’émission qui réveille tes voisins » avec un mégaphone, reste la séquence la plus emblématique. Places publiques, magasins ou chez sa copine de l’époque, Michael Youn hurle ce slogan absolument partout.

Les trois n’ont pas de limite : Michael Youn perturbe la quinzième cérémonie des 7 d’ors en string et nœud papillon. Plusieurs fois, la police intervient sur les tournages de la boite à images. Mais tout est pardonné : les 3 sont une véritable ode à la liberté et l’amitié. Le trio s’arrête au sommet de sa gloire, fatigué par l’émission, le 1er mars 2002.

Succession complexe

Morning Live tente alors d’exister sans Michael Youn. Réinvention, nouvelle présentatrice Laure de Lattre à partir du 8 avril 2002 mais l’absence de Youn se fait sentir et l’audience ne suit pas. Mi-février 2003, M6 décide de changer de nouveau l’équipe. Cyril Hanouna prend la présentation mais ne parvient pas à remonter le niveau des audiences. Devant le flop, M6 prend la décision d’arrêter l’émission en juin.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Dexter : le Trinity Killer aura sa propre série

À la uneSéries Tv

George Clooney va adapter Le bureau des légendes pour Showtime

À la uneSéries Tv

Le négociateur : FX Demaison et Jeanne Bournaud, héros de la nouvelle série de TF1

À la uneMusiqueSéries Tv

Gary Portnoy (Cheers) : "Un bon générique engendre chez le public un sentiment en adéquation avec la série qu'il regarde"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux