À la uneActualitéFrance

Un bébé donné pour mort-né « ressuscite » en Argentine

En Argentine, un nourrisson donné pour mort est retrouvé vivant plus de douze heures plus tard.

[divide]

L’affaire s’est déroulée en Argentine le trois avril dernier. Un bébé est déclaré mort-né dans un hôpital de la ville de Resistencia, . Le soir, cependant, la mère de l’enfant demande à lui faire un dernier adieu et se rend donc à la morgue en compagnie de son mari. C’est alors qu’ils entendent des vagissements s’échappant du cercueil où reposent leur fille.  « Je suis allée, la nuit, avec mon époux, trouver le petit cercueil. Soudain, j’ai entendu un gémissement : Notre fille était couverte d’une fine couche qui ressemblait à de la rosée » relate la mère, encore sous le choc. Le personnel de l’hôpital explique qu’il a pu s’agir d’une hypothermie : « Le bébé aurait pu souffrir d’une hypothermie et ce phénomène l’aurait préservé ».

Un miracle pour les parents en deuil, qui ont depuis décidé de changer le nom de leur fille de Luciana Abigail à  Luz Milagros (“Lumière” et “Miracles”).Cela leur fera en tout cas un souvenir étrange ; la mère explique ainsi qu’elle ne dispose pas de certificat de naissance mais seulement de décès !

C’est cependant l’hôpital argentin Perrando (Resistencia) qui est ici mis en cause. On nous a dit que le bébé était en hypothermie et que cela avait pu avoir un effet sur son rythme cardiaque. Mais il est clair que les règles à suivre n’ont pas été respectées“, accuse le père.

D’autant plus que l’anecdote n’est pas sans rappeler une histoire ultérieure : une sexagénaire donnée pour morte prés de Rio !   « Chaque membre du personnel impliqué dans ce qui est arrivé a des responsabilités et devra rendre des comptes ».  précise le sous-secrétaire à la Santé, Rafael Sabatinelli.

 

Leïla Cassar

Related posts
À la uneActualitéBrèvesInternational

Anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme

À la uneActualitéCultureSport

Longines Grand Prix De Paris : tout simplement historique

À la uneActualitéBrèves

Mai 2020 : Une ferme en hauteur en plein Paris ?

À la uneActualitéFrance

Grève: Nombreuses perturbations sur Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux