À la uneFrance

Un film pornographique diffusé accidentellement dans un hôpital

Les urgences d’un hôpital de Bayonne ont diffusé accidentellement un film pornographique pendant 20 minutes. Le personnel avait oublié de changer de chaîne.

Dans la nuit du dimanche 23 au 24 mai, l’hôpital de Bayonne a diffusé par erreur un film pornographique dans sa salle d’attente des urgences. C’est ce que rapporte France Bleu Pays Basque. En effet, le personnel de l’hôpital a accidentellement lancé un film pornographique sur ses écrans, à la suite de la dernière journée de la Ligue 1.

Par ailleurs, plusieurs personnes étaient dans la salle d’attente et ont assisté à ce couac. Une vidéo a même été publiée par un internaute sur Twitter.

« Ça a bien duré 20 minutes »

Contactée par France Bleu, la direction de l’hôpital a confirmé l’information et a présenté ses excuses. Elle explique également que le film pornographique a bien été diffusé par erreur dans la salle d’attente des urgences adultes.

« Ça a bien duré 20 minutes, avant que les personnels s’en aperçoivent et changent de chaîne », a déclaré Michel Glanes, le directeur de l’établissement.

La société privée en charge des écrans de l’hôpital aurait « changé ses filtres de programmation durant la fin de semaine », rapporte France Bleu.

Par ailleurs, l’hôpital a précisé qu’il ne comptait pas porter plainte. « Il ne s’agit pas d’un acte de malveillance, la société avec qui nous sommes en contrat nous a présenté ses excuses », a expliqué le directeur de l’hôpital.

A lire aussi : Japon : un train arrive une minute en retard, une enquête ouverte

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédiasSport

Coupe du monde : que s'est-il sur TF1 à la fin du match France-Tunisie ?

À la uneBrèvesPolitique

Comment le Sénat américain essaie de protéger le mariage homosexuel ? 

À la uneBuzzPolitique

"Antifa" le jeu, c’est quoi ce jeu qui fait polémique à la Fnac ?

À la uneLittératureSéries Tv

5 choses à savoir sur Corto Maltese, le héros de BD bientôt adapté en série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux