Covid19: Nouveaux cas de Coronavirus en France, le point sur l'évolution de l'épidémie dans le monde .

À la uneActualitéFrancePolitique

Un de moins pour la primaire de la Droite et du Centre ?

Jean-Frédéric Poisson pourrait être exclu de la primaire, avant même le premier tour. Des propos antisémites sont en cause.

Jean-Frédéric Poisson, député des Yvelines, candidat du Parti Chrétien-Démocrate à la primaire de la Droite et du Centre, pourrait faire les frais des propos tenus dans Nice-Matin. Ils n’ont pas échappé aux yeux du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). Nathalie Kosciuscko-Morizet a, quant à elle, saisi la Haute Autorité chargée de l’organisation de la primaire.

Quelques mots de trop

« La proximité de Mme Clinton avec les super-financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l’Europe et la France »

Jean-Frédéric Poisson, ce mercredi, dans Nice-Matin

Jusqu’ici, c’était un sans-faute. Et puis mercredi, dans les colonnes du quotidien niçois, le candidat était interrogé au sujet de politique internationale. Il revenait sur le duel Clinton-Trump. La publication des propos a entraîné une vive réaction du CRIF, et des concurrents à l’investiture pour la présidentielle. Nathalie Kosciuscko-Morizet, Bruno Le Maire et un des soutiens de Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi, ne se sont pas privés de l’occasion pour condamner les propos.

À voir aussi : Primaires de la droite et du centre, au-delà de la cause partisane ?

Une erreur de lexique ?

Thierry Solère, député Les Républicains, et président de la Commission d’organisation de la primaire, a été saisi par le CRIF. Cela, toujours à cause des propos tenus par le représentant chrétien-démocrate. Ce dernier se défend de toute volonté offensante, et plaide, au contraire, une malheureuse erreur dans le choix de ses mots. Invité de la radio RCJ, il indique: « Peut-être qu’à la place de « lobby », j’aurais dû dire « groupe de pression » mais c’est exactement la même chose ».

A la commission d’organisation, ou peut-être, aux électeurs de juger.

À voir aussi : A droite, l’UDI recentre le débat politique

Source image : lci.fr

 

Related posts
À la uneActualitéBeauté-hommeSanté

Covid-19 : Suivez l'évolution du Coronavirus en France et dans le monde.

À la uneActualitéFrance

Abattoir Sobeval, entre magouilles ministérielles et mensonges organisés

À la uneActualitéInternationalSociété

Coronavirus : une molécule pourrait être un remède miracle made in china?

À la uneBrèvesMédias

Morning Night : Michael Youn revient sur M6 le 19 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux