À la uneArt

Un Picasso et un Mondrian retrouvés dix ans après leurs vols

La Pinacothèque nationale d’Athènes avait malheureusement été victime d’un vol en 2012. Les malfaiteurs emportaient avec eux trois oeuvres, dont un tableau de Picasso ainsi qu’un autre de Mondrian.

Le peintre espagnol Pablo Picasso avait offert de ses propres mains cette « Tête de femme » à la Grèce. C’est en 2012 qu’un voleur avait dérobé son oeuvre datant de 1939. Un tableau de 56 sur 40 cm qui a donc été retrouvée vers Keratea, à quelques dizaines de kilomètres de la capitale grecque. La police a également arrêté un homme âgé d’une cinquantaine d’années. Il a par la suite avoué avoir volé les oeuvres en 2012.

En conférence de presse aujourd’hui, comme le précise Franceinfo, la ministre grecque de la Culture Lina Mendoni s’avoue soulagée : “Aujourd’hui est un jour spécial, de grande joie et d’émotion”. L’aspect invendable de cette oeuvre a empêché sa disparition, l’homme l’ayant volé ne se serait pas douté qu’un mémo de l’auteur lui-même décrivait au dos : “Pour le peuple grec hommage de Picasso”. Ce cadeau de Pablo Picasso est un remerciement et un témoignage du mouvement de résistance que le peuple grec effectuait durant l’occupation nazie.

La ministre déclare également : “Ce tableau revêt une importance et une valeur sentimentale particulières pour le peuple grec, parce qu’il a été personnellement dédié par le grand peintre au peuple grec pour son combat contre les forces fascistes et nazies”.

L’oeuvre de Piet Mondrian, un « Moulin », datait de 1905. C’est aussi un énorme soulagement de retrouver cette oeuvre saine et sauve. La troisième oeuvre disparue était un dessin sur papier de Guglielmo Caccia, artiste du 16ème et 17ème siècle.

Selon Franceinfo, l’auteur du vol, un maçon de 49 ans, avoue avoir analysé le comportement de la sécurité de la Pinacothèque pour procéder à son vol. Le vol avait duré sept minutes explique-t-il. La police prévoyait deux suspects à l’origine, mais il s’avère que l’homme avait agit seul. Le voleur se dit amateur d’art et ne prévoyait en aucuns cas de les vendre. Auquel cas cela n’aurait pas été possible. Concernant la dernière oeuvre citée, le malfaiteur l’a jeté pendant son vol, apparement trop endommagé durant son casse.

À lire aussi : 3 juillet : 17ème édition de la Nuit des musées

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternationalMédias

Est-ce que l’Ukraine devra obligatoirement organiser la prochaine édition de l’Eurovision ?

À la uneFrancePolitique

Elisabeth Borne nommée Première ministre

À la uneSéries Tv

L'art du crime : France 2 lance le tournage de la saison 6

À la uneArtBuzzModeMusiquePop & GeekTendances

Après Netflix, le duo Vision Paname sort le tube "Aussi belle qu'une balle" composé par Mirwais producteur de Madonna

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux