Une bourse de 200 à 1000 euros sera versée aux étudiants en mobilité géographique contrainte suite au refus complet de leurs voeux sur Parcoursup.

Selon le site Internet Etudiant.gouv, cette bourse spéciale et inédite est mieux connue sous le nom d’Aide pour bachelier acceptant une mobilité géographique. Elle intervient auprès des bacheliers qui n’auraient obtenu aucune réponse favorable à leurs voeux Parcoursup et accepté une proposition de la Commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES). Les individus concernés doivent accepter l’offre de mobilité géographique proposée par la Commission. Cette aide représente la dernière offre de formation proposée par Parcoursup après le rejet des voeux – phases principale et complémentaire confondues.

Dans une période de prérentrée où débusquer un logement étudiant devient de plus en plus compliqué, ce petit coup de pouce financier permettra peut-être à des étudiants résignés de poursuivre leurs études. Actuellement, ce sont 66.000 étudiants sans réponse de Parcoursup mais seulement 16.000 d’entre eux en recherche active de formation.

Qui est concerné par cette aide ?

Tous les candidats refusés pour la totalité de leurs voeux et qui auront accepté l’offre de mobilité du CEAS auront le droit de toucher à cette assistance économique. Dominique Marchand, la Présidente du CROUS, s’exprime sur Ouest-France : « cette aide financière aidera les futurs étudiants dans leur déménagement et à prendre pied dans leur nouvelle ville ».

Il n’est pas nécessaire de toucher une Bourse pour pouvoir prétendre à cette aide. Tous les bacheliers remplissant les critères ci-dessus sont concernés.

Combien allez-vous toucher ?

Une fourchette de 200 à 1000 euros est pour l’instant renseignée par le gouvernement. Toutes les candidatures seront traitées au cas par cas. Les critères pris en compte seront les suivants :

  • La situation familiale
  • Le coût de la mobilité de l’étudiant

Les démarches à suivre pour en bénéficier

Si vous souhaitez recevoir cette aide de l’Etat, il faudra réaliser une demande auprès du Crous de votre nouvelle académie d’enseignement supérieur. Tous les dossiers envoyés seront étudiés par une assistante sociale qui décidera si vous êtes éligible à cette assistance. Si votre dossier est choisi, il faudra qu’il soit une nouvelle fois accepté par une commission d’attribution. Après validation complète de votre demande, vous recevrez cette aide lors de votre inscription définitive en établissement d’enseignement supérieur.

A lire aussi : L’Allocation de Rentrée Scolaire revalorisée de 1% en 2018