À la uneInternationalPolitique

USA : une élection sénatoriale décisive pour Joe Biden

Les habitants de Géorgie se déplacent aux urnes ce mardi pour les sénatoriales. Un scrutin aux répercutions considérables sur le mandat de Joe Biden.

Le vote de la Géorgie va avoir un impact conséquent sur le début de mandat du président démocrate. En Géorgie, la mobilisation est au rendez-vous. Plus de trois millions d’électeurs sur les sept millions inscrits ont déjà voté par anticipation, un véritable record pour les élection sénatoriales dans cet Etat. Ces chiffres en hausse laissent penser à une forte mobilisation démocrate, ce qui pourrait faire basculer le Sénat.

Les enjeux du Sénat

Le Sénat américain est composé de cent sénateurs. Pour l’instant, les Républicains occupent 50 sièges soit la moitié de l’hémicycle et les Démocrates 48 sièges. Le vote de ce mardi consiste à élire les deux derniers sénateurs. Si les deux candidats démocrates sont élus alors le Sénat se retrouvera à égalité. Dans ce cas, c’est alors la vice-présidente Kamala Harris qui les départagera. Le Sénat passera donc sous contrôle des démocrates tout comme la Chambre des Représentants. Le Congrès sera entièrement démocrate et Joe Biden pourra y appliquer son programme sans réelle force d’opposition. Sans cette double victoire, ses ambitions sur l’environnement, sa réforme de l’assurance-santé et son projet de contrôle des armes à feu pourraient être fortement contrariés voire bloqués.

Un scrutin indécis

Les deux candidats démocrates Jon Ossoff et Raphael Warnock doivent respectivement battre les sénateurs républicains sortants David Perdue et Kelly Loeffler. S’ils ne partaient pas favoris, les deux scrutins semblent désormais plus proches et indécis que jamais.

Au premier tour, le républicain David Perdue était arrivé proche des 50% face à Jon Ossof. Kelly Loeffler a perdu le premier tour face au démocrate Raphael Warnock, mais elle pourrait bénéficier d’un important report de voix. Mais les démocrates ont toujours l’espoir de l’emporter. Ils restent galvanisés par la courte victoire de Joe Biden en Géorgie lors des élections présidentielles, un Etat traditionnellement conservateur. Et ce qui pourrait jouer en leur faveur c’est aussi la diffusion dimanche dernier d’un enregistrement du président Trump. Un enregistrement où Donald Trump demande à Brad Raffensperger, le secrétaire d’Etat républicain de Géorgie, de lui “trouver” 11.000 voix pour la présidentielle. Un coup de fil surréaliste qui a eu l’effet d’une bombe outre-Atlantique. Si les Démocrates se sont indignés, de nombreux Républicains sont montés au créneau pour dénoncer l’attitude de Donald Trump.

Lire aussi : Joe Biden confirmé par le collège électoral, il est officiellement le président-élu

About author

Journaliste
Related posts
À la uneBasketSport

Top 16 : 2/2 pour Monaco face à Malaga (90-71)

À la uneActualitéÉtudiantPolitiqueSociété

Affaire Duhamel : Sciences Po dans la tourmente, les étudiants n’en peuvent plus

À la uneBuzzInsolite

Un policier star de téléréalité visé par plusieurs enquêtes

À la uneSéries Tv

Sauvé par le gong renouvelée pour une saison 2 par Peacock

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux