À la uneSéries Tv

La version française de Skam débarque enfin sur FranceTV Slash

La série phénomène norvégienne Skam débarque dans son adaptation française sur la nouvelle plate-forme de France Télévisions, France TV Slash à compter du 5 février.

La nouvelle série sensation pour les jeunes vient de Norvège et s’appelle Skam. Le succès a été tel que de nombreux pays se sont positionnés pour acheter le format et en faire un remake pour leur territoire, à l’image des Etats-Unis et de la France, cette dernière étant le premier pays à diffuser son remake. La version française de Skam débarque le 5 février sur Slash, la nouvelle offre de France Télévisions.

Mais c’est quoi Slash ? Une offre digitale pour les 18-35 ans, proposée à la fois sur le site france.tv mais aussi et surtout sur les réseaux sociaux. Et c’est là que Skam entre en scène …

C’est quoi Skam ? La série suit d’abord le point de vue d’Emma, tout juste entrée en seconde au lycée. Avec ses nouvelles amies ManonDaphnéImane et Alexia, elles vont tenter d’organiser la plus grosse soirée jamais organisée par des secondes. Pour y arriver, il faudra planifier, lever des fonds, gagner en popularité et en influence, s’incruster dans des soirées branchées, intégrer des bandes d’amis cools, s’en faire parmi les « grands » de terminale, quitte à redéfinir ses amitiés, ses relations, briser des cœurs, avoir le sien brisé…

Le concept et l’écriture de Skam épousent parfaitement cette offre multisupport et transmédia.
Chaque épisode de 22 minutes est composé de minis épisodes de 1 à plusieurs minutes diffusés à l’heure et au jour où l’action se joue. Si les jeunes vont à une soirée le vendredi à 22h05, l’épisode sort le vendredi à 22h05 comme renfort au réalisme de la série. Pris séparément, les épisodes fonctionnent parfaitement, mais ils fonctionnent aussi facilement une fois assemblés pour une diffusion d’ici 3 semaines sur l’antenne de France 4 le dimanche après midi. Une exposition “linéaire” qui a de quoi surprendre car elle risque de ne pas mettre suffisamment en avant une série qui le mérite largement.
Car plus qu’un procédé narratif et un mode de diffusion malin, Skam est un vrai teen drama bien écrit, bien réalisé et réellement bien incarné par une jeune génération de comédiennes et comédiens qui donnent le meilleur d’eux même malgré un tournage rock ‘n roll (22 épisodes de 22 minutes tournés en 2 mois + tous les éléments transmédia).

Centrée sur un groupe d’amies, la série Skam se focalisera à chaque saison sur l’une des membres du groupe. En saison 1, c’est Emma (Philippine Stindel qui est notre coup de coeur de cette saison) et en saison 2 ce sera son amie Manon (Marylin Lima).

On vous le dit : Skam est un bon teen drama, très bon teen drama, le casting est réussi, on se prend au jeu et on suit la série avec un réel plaisir, que l’on soit ou non de cette génération. Tous les sujets y sont abordés sans fioritures ni chichis, sincèrement. C’est la force de la série comme ce fut le cas avec les meilleurs teens dramas américains. Il y a par moment dans Skam un peu de l’esprit de Les Grands et la série prouve qu’on peut (enfin) faire de bonnes séries pour les jeunes en France.
Ce fut long ! Trop long !


A lire aussi : Coup de coeur – On a vu pour vous … la remarquable saison 2 de Les Grands (OCS)


Les réseaux sociaux.
Des contenus supplémentaires développent la psychologie des personnages et nourrissent des intrigues secondaires. Pendant toute la période de diffusion, une page Facebook et 11 comptesInstagram sont alimentés quotidiennement, notamment avec des Stories. Les contenus sont bien sûr publiés « en temps réel », aux côtés des séquences quotidiennes.

SKAM FRANCE (saison 1 : 9X26mn et saison 2 : 13X26mn) : D’après la série originale SKAM créée et écrite par Julie ANDEM, produite par la NRK. Réalisée par David HOURREGUE. Adaptée par Cyril TYSZ, Clémence LEBATTEUX, Karen GUILLOREL, Julien CAPRON – Scénaristes : Cyril TYSZ, Clémence LEBATTEUX, Karen GUILLOREL, Julien CAPRON, Frédéric GARCIA, Mélusine Laura RAYNAUD, Bruno LUGAN.

Avec : Marilyn LIMA : Manon DEMISSY- Philippine STINDEL : Emma BORGES – Lula COTTON FRAPIER :Daphné LECONTE – Assa SYLLA : Imane BAKHELLAL – Coline PREHER : Alexia MARTINEAU – Axel AURIANT : Lucas LALLEMANT – Michel BIEL : Charles MUNIER – Théo CHRISTINE : Alexandre DELANO –  Léo DAUDIN : Yann CAZAS – Zoé MARCHAL : Ingrid SPIELMAN.
Une Production : GTV PRODUCTIONS, Produite par Alban ETIENNE En coproduction avec AT-PRODUCTION, R.T.B.F (TÉLÉVISION BELGE) – Avec la participation de FRANCE TÉLÉVISIONS et TV5 Monde

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Endetté, le Rassemblement National prend l'eau et licencie

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... l'ascension politique de Joe Biden

À la uneFranceSociété

Envoyé Spécial : les mordus du pain et la vie étudiante

À la uneActualitéInternational

USA : Les grandes dates de la présidence Trump

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux