À la uneFrancePolitique

Visite d’Emmanuel Macron à Montpellier sur le thème de la sécurité

Le président Emmanuel Macron et son ministre de l’intérieur Gérald Darmanin sont en visite, ce lundi 19 avril, à Montpellier afin “d’illustrer les résultats de la politique de sécurité du quotidien”, selon les mots de l’Élysée.

À un an de la présidentielle, c’est une double offensive que mène aujourd’hui le Président sur le thème de la sécurité, à Montpellier. Au programme : visite du commissariat central et de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de La Paillade, quartier de reconquête républicaine (QRR), suivi d’une table ronde sur la prévention de la délinquance. 

Lors de cette visite seront évoquées les questions des renforts policiers, de la délinquance et aussi de la lutte contre les stupéfiants. Le chef d’état entend bien montrer qu’il n’a pas oublié l’importance de la sécurité et qu’il ne se laisse pas enfermer dans la crise sanitaire. Le président souhaite également le lancement d’un grand débat national sur la sécurité.

Cette visite fait suite à une interview donnée au Figaro sur la lutte contre les stupéfiants, dans laquelle Emmanuel Macron a défendu son bilan sur la sécurité et confirmé le recrutement de 10 000 policiers et gendarmes en France d’ici la fin du quinquennat. Emmanuel Macron fait de la sécurité une priorité du quinquennat, et un point majeur pour la campagne présidentielle à venir.  Le président chasse sans s’en cacher sur les terrains de prédilection de la droite.

À l’occasion de cet interview, le Président a rappelé son implication dans la lutte contre les stupéfiants. Pas question de dépénalisation pour lui, « les stupéfiants ont besoin d’un coup de frein, pas d’un coup de pub » confie le chef de l’État. Il rappelle également que, concernant le trafic de drogue, un point de deal est fermé chaque jour en France. 

Concernant Montpellier, le président va également annoncer 50 policiers en renfort d’ici fin 2022 selon le quotidien Midi Libre. L’Élysée aurait informé le journal que “50 policiers supplémentaires y seraient déployés d’ici fin 2022, dont 20 en septembre 2021 ». Le maire de la ville, Michaël Delafosse (PS), s’en félicite sur Twitter.

À lire aussi : Référendum annoncé par E.Macron pour inscrire le climat dans la Constitution

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFrance

Dès septembre, des salariés sans pass sanitaire pourront être licenciés

À la uneSport

Avec AEW Dynamite Fyter Fest, le catch rime avec succès et fraîcheur

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile un nouveau teaser pour la saison 5 de ‘La Casa de Papel’

À la uneActualitéInternational

Allemagne : explosion d’un site chimique, plusieurs employés blessés

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux