À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Un artiste fait voyager les stars dans le temps grâce à photoshop

L’artiste suisse Ivo Von Niederhäus, photoshope des stars du cinéma et/ou de la chanson pour les plonger dans le passé, en passant des années 20 aux années 60. Dans sa série de photomontages “Star métamorphose”, Blake Lively pose aux côtés de Clark Gable tandis que Rihanna se change en Josephine Baker.

C’est essentiellement sur son compte Instagram, où l’on peut lire “Des photos qui n’ont jamais été vues avant”, qu’Ivo von Niederhäusern rencontre le plus de succès. Et pour cause, après avoir réalisé plusieurs montages de l’actrice Blake Lively (Gossip Girl,The Age of Adaline, Savages…), cette dernière a fini par en partager un sur son propre compte avec pour légende “Plus classe que je ne le serai jamais dans ce photoshop par @Ivovonniederhäusern venant d’un magazine de mode des années 50. Un coup de pub non négligeable pour l’artiste !

Mais le “photomontageur” comme il se nomme lui-même, s’amuse également à mettre en scène des artistes récents dans des poses autrefois prises par des artistes de l’époque. Ci- dessous, Lady Gaga se réincarne en Sophia Loren, Margot Robbie devient Anita Ekberg et Ryan Reynolds se retrouve dans la peau de Norman Bates, le célèbre tueur de Psychose.

 

 

 

Le dessous des montages

Sur le site de l’artiste, il est possible de voir les “avant-après” des montages en passant le curseur sur les images. Ce dernier dévoile également les photos originales utilisées pour créer le photomontage final.

Ici, Ed Westwick se transforme en Marlon Brando dans le film culte “Un tramway nommé désir”.

Related posts
À la uneActualitéFrance

Dès septembre, des salariés sans pass sanitaire pourront être licenciés

À la uneSport

Avec AEW Dynamite Fyter Fest, le catch rime avec succès et fraîcheur

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile un nouveau teaser pour la saison 5 de ‘La Casa de Papel’

À la uneActualitéInternational

Allemagne : explosion d’un site chimique, plusieurs employés blessés

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux