À la uneFranceSport

Accusé d’agression sexuelle, Pierre Ménès a été placé en garde à vue

Dans le cadre d’une enquête pour agression sexuelle, l’ancien chroniqueur foot de Canal + a été placé en garde à vue ce jeudi.

Pierre Ménès était accusé depuis le match PSG-Nantes du 20 Novembre, à l’issue duquel une femme avait signalé à la police des faits d’agressions sexuelles dont il serait responsable. En effet, selon le Parisien, l’ancien consultant de Canal+ aurait touché la poitrine d’une hôtesse, des faits qu’il dément formellement. Il a été placé en garde à vue et est entendu depuis ce jeudi 9 décembre au matin, ” à la demande du parquet “.

Malgré cette accusation, plusieurs personnes qui avaient passé la soirée avec lui le 20 novembre ont témoigné en décrivant un ” comportement irréprochable ” dont le chroniqueur aurait fait preuve. ” Mon client a demandé à être auditionné pour montrer sa parfaite innocence lors de cette soirée du 20 novembre au Parc des Princes. Cinq personnes ont témoigné concernant son comportement irréprochable dont un fonctionnaire de police ” avait notamment déclaré son avocat Arash Derambarsh le 2 décembre. En effet, Pierre Ménès aurait passé ” l’intégralité de son temps à leur côté dès son arrivée pour le cocktail en loge, durant le match et le cocktail d’après match. ” Le chroniqueur et son avocat avaient donc porté plainte pour ” dénonciation calomnieuse “.

Après le placement de son client en garde à vue, l’avocat de Pierre Ménès a rapidement réagi en dénonçant un acharnement contre l’ancien consultant. “Je rappelle qu’il y a zéro plainte, zéro photo, zéro vidéo, zéro témoignage. Il n’y a strictement aucun élément matériel et le début du commencement d’un élément de preuve pouvant engager la responsabilité pénale de M. Menès. Mais il faut quand même qu’il y ait un battage médiatique pour le traîner dans la boue. ” a-t-il déclaré. Selon lui, le dossier monté contre Pierre Ménès est ” scandaleux “, comme l’explique RMC Sports. ” Il n’a strictement rien fait. Il n’y a même pas de plainte. À un moment donné, je me pose la question: qui a intérêt à salir mon client? ” s’est-il demandé.

” On est dans ce que j’appelle une fable, la fabrique d’un coupable. “

Déclaration de Arash Derambarsh, avocat de Pierre Ménès

Plusieurs accusations à son égard

Par ailleurs, cette accusation était intervenue plusieurs mois après la diffusion le 21 mars d’un documentaire sur le sexisme dans les rédactions, dans lequel le consultant était également mis en cause. En effet, la chaîne Canal+ est soupçonnée d’avoir coupé des scènes au montage dans lesquelles Pierre Ménès était incriminé. Par la suite, le chroniqueur avait quitté ses fonctions le 1er juillet, après 12 ans de collaboration avec Canal+. Pierre Ménès était notamment accusé d’avoir soulevé la jupe de la journaliste Marie Portolano.

Enfin, le consultant est également accusé d’avoir embrassé de force deux femmes à la télévision, la journaliste Isabelle Moreau en 2011 et la chroniqueuse Francesca Antoniotti en 2016.

Une information judiciaire pour harcèlement moral

En plus de ces différentes accusations, Pierre Ménès est aussi mis en cause dans une affaire d’harcèlement moral. En effet, son ancien assistant Emmanuel Trumer avait porté plainte contre lui en 2020 pour ” racisme ” et “homophobie “. De ce fait, une information judiciaire a été ouverte contre l’ancien chroniqueur et celui-ci a de son côté attaqué Emmanuel Trumer pour diffamation.

A lire aussi : Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour “viol et agression sexuelle

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Star Wars : qu’est ce que le “sabre noir” ?

À la uneActualitéCinémaPop & Geek

Doctor Strange 2 : les rumeurs autour de Multiverse of Madness

À la uneCinémaSéries Tv

5 séries ou films à voir si vous avez aimé Squid Game (en attendant la saison 2)

À la uneInternationalSport

Coupe du monde 2022 : 10 choses à savoir sur le pays organisateur, le Qatar

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux