À la uneActualitéMédias

Asia Argento ne souhaite plus parler de l'”affaire Jimmy Bennett”

Invitée sur le plateau de “Clique Dimanche“, Asia Argento refuse de répondre aux questions de l’émission en rapport avec l'”affaire Jimmy Bennet”.

Dimanche 9 octobre à midi, Mouloud Achour accueillait deux icônes du monde de la chanson et du cinéma : Nicola Sirkis, le chanteur d’Indochine mais surtout, Asia Argento, actrice italienne. Soupçonnée d’agressions sexuelles sur Jimmy Bennett, Asia Argento incarnait l’une des principales figures du mouvement #MeToo, en réaction aux agressions sexuelles d’Harvey Weinstein. Très proche de la chanteuse Rose McGowan et appuyée du soutien indéfectible de son défunt compagnon, l’actrice italienne manifestait en octobre 2017. Seulement, près d’une année s’écoule et en août 2018, Asia Argento est accusée par Jimmy Bennett d’agressions sexuelles en échange d’une somme d’argent importante. L’été 2018 marque le début de sa descente aux enfers : l’actrice italienne perd son compagnon, le chef étoilé Anthony Bourdain alors que lui sont adressées de nombreuses menaces.

Je n’ai pas envie de parler de ça. Je suis venue parler de la musique. Ma vie, c’est la merde. J’ai passé une année de merde.” — Asia Argento

Sur le plateau de “Clique Dimanche“, l”‘affaire Jimmy Bennett” est finalement évoquée par les chroniqueurs et Mouloud Achour – présentateur de l’émission – qui s’adresse directement à l’atrice : “Il y a eu des accusations contre vous concernant l’affaire Jimmy Bennett“. Le sujet est introduit et rapidement, une chroniqueuse relate les faits avant d’être interrompue par l’actrice : “Je n’ai pas envie de parler de ça. Je suis venue parler de la musique […] Je n’ai pas envie de parler de ça avec vous. Je ne vous connais pas.”

Assimilant ces questions à du “gossip“, Asia Argento esquive le sujet alors que Mouloud Achour rappelle l’intérêt de traiter de l’actualité : “Je suis désolé Asia. On était obligé de vous en parler. C’est votre droit le plus absolu de ne pas vouloir en parler, mais c’est notre devoir de vous en parler, parce que c’est l’actualité“.

J’ai dit que je n’avais pas envie de parler de tout ça. Quand je repense à cette année, ça me fait mal. Je ne suis pas venue ici pour me faire mal. Je suis venu ici pour Nicola, parler de la musique. C’est la seule chose qui me sauve“, répond-elle, voulant clore le débat. Néanmoins, la discussion houleuse se termine sur une note plus joyeuse, au vue de l’attitude de l’actrice italienne. “Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter Asia Argento ?“, demande Mouloud Achour. “Laisse-moi tranquille !“, répond-elle en souriant.

A lire aussi : Le bulletin météorologique catastrophe de Catherine Laborde

About author

Etudiante en bicursus Droit et Histoire - Sorbonne et Assas
Related posts
À la uneTurf

Arc Trials : ultimes préparatoires pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... La part du soupçon, avec Kad Merad (TF1)

À la uneTout Pour Réussir

Grégoire Potton : « Le foot et la politique sont de vraies addictions ! »

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Pour Sarah, la nouvelle série de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux