Sport

Baseball : comment expliquer le grand ménage des Chicago Cubs le jour de la date limite des transactions en MLB ?

Les dirigeants des Chicago Cubs ont pris des décisions choc en échangeant leurs trois joueurs les plus célèbres en moins de 24 heures pour procéder à un grand ménage dans l’effectif d’une équipe en pleine reconstruction.

Kris Bryant, Anthony Rizzo et Javier Baez sont trois noms qui résonnent depuis des années à Wrigley Field. Les trois chouchous des fans de l’équipe de Chicago ne porteront pourtant plus les couleurs des Cubs, au grand désarroi des supporters qui les ont vu mener l’équipe vers une victoire historique aux World Series de Major League Baseball (MLB) en 2016 après 108 ans d’attente pour la ville de l’Illinois. Les trois joueurs qui formaient le cœur de cette équipe ont été échangés le jour de la date limite, le 31 juillet dernier, chez les New York Yankees pour Rizzo, les San Francisco Giants pour Bryant et les New York Mets pour Baez.

Une situation inévitable

Ce triple tremblement de terre est une conséquence directe des performances décevantes des Cubs en saison régulière de National League. Pendant que la nouvelle équipe d’Anthony Rizzo, les NY Yankees, enchaînent les victoires, c’est l’inverse qui s’est produit pour les Cubs entre juin et juillet avec des défaites à n’en plus finir. Une spirale infernale dont il est difficile de sortir dans un sport aussi compliqué que le baseball.

Premiers de NL Central en 2020, 2016 et 2017, qualifiés pour la post-season en 2018, aujourd’hui l’équipe du nord de Chicago est à la traîne pour décrocher une place parmi les équipes qui continueront à jouer en octobre. Même les bookmakers ne croient plus en leurs chances de passer. A titre de comparaison, la cote de victoire en National League des Cubs selon un des sites de paris sportifs est de 1000, bien loin derrière celle des favoris, les Los Angeles Dodgers (1.3) ou des San Francisco Giants (3.5), la nouvelle équipe de Kris Bryant (chiffres du 24 août 2021). Et inévitablement, lorsqu’une équipe voit ses chances de se qualifier en post-season s’envoler dès la fin du mois de juillet, les dirigeants commencent déjà à regarder vers la saison suivante. 

Après les 24 heures de folie qui ont vu Rizzo, Baez et Bryant quitter les Cubs, le directeur des opérations baseball de l’équipe, Jed Hoyer, a affirmé que le choix des destinations des trois joueurs a été fait selon les chances de ces équipes de briller durant l’automne. Selon Hoyer, cela permet à ses trois stars, toutes en fin de contrat, de continuer à se montrer et à rester en action pendant plusieurs rencontres, alors que si elles étaient restées chez les Cubs, leur saison aurait été bien plus courte.

En s’intégrant rapidement dans leurs nouvelles équipes, ils auront espoir de signer un contrat à long terme en fin de saison. Une aubaine pour leurs carrières sportives respectives, mais aussi pour les finances des Cubs qui récupéreront assez de ressources de ces transferts afin d’attirer de nouvelles stars dans l’équipe pour procéder à une grande reconstruction.

Quel avenir pour les Cubs ? 

Toutefois, rien n’empêche les Cubs de tenter de récupérer ces trois joueurs (ou certains) qui seront des agents libres en fin de saison, une fois que leur prêt sera terminé. Mais pour cela, il faudrait non seulement qu’ils entrent dans les projets d’avenir du club, mais surtout qu’un accord puisse enfin être trouvé pour renouveler leur contrat. Les chances de voir cela arriver sont très minces étant donné que l’équipe n’a pas réussi à le faire durant les mois précédents. A titre d’exemple, selon le site spécialisé francophone Passion MLB, Rizzo avait refusé une extension de contrat de cinq ans en début de saison en raison d’une proposition de salaire qui n’était pas à la hauteur de ses espérances.

Aujourd’hui, l’équipe du nord de Chicago dispose toujours d’un joueur phare : Willson Contreras. Le receveur All-Star (2018 et 2019) fait partie des Champions de World Series en 2016, et pourrait être le nouveau pilier autour duquel l’équipe sera bâtie durant les années à venir. Mais comme avec Rizzo qui pensait avoir obtenu un accord de confiance en début de saison pour rester au club, l’avenir de la star reste toujours incertain et il pourrait y avoir un retournement de situation dans les mois à venir.

Quoi qu’il en soit, les Cubs se sont lancés dans une campagne de reconstruction, à la conquête de leur titre des World Series décroché il y a cinq ans maintenant. Aujourd’hui, les fans du club de la grande métropole de l’Illinois espèrent ne pas devoir attendre à nouveau 108 années pour voir cette consécration se reproduire.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

Avec AEW x NJPW Forbidden Door, All Elite Wrestling ouvre les portes interdites

ActualitéFootSport

5 dates clés dans la carrière de Zinédine Zidane, qui fête aujourd’hui ses 50 ans

À la uneSport

Qui est Léon Marchand, le champion du monde de 200m 4 nages ?

À la uneBeautéSport

5 conseils pour avoir un “summer body”

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux