Economie

Bourse : après des accusations de blanchiment d’argent sale, les grandes banques s’effondrent

Un consortium de journalistes d’investigation a récemment publié une enquête sur les comportements de plusieurs grandes banques internationales. Cette enquête révélerait qu’elles auraient consciemment permis le blanchiment de plus de 2 000 milliards de dollars d’argent sale entre 1999 et 2017. Les répercussions sur les cours boursiers ont été immédiates, le tout s’ajoutant à une période très difficile pour les banques.

Les actions des banques européennes frappées de tous les côtés

Pour les banques accusées dans cette enquête, c’est un coup dur. Les investisseurs ont rapidement souhaité se désolidariser de leur comportement. Une réaction qui ne veut pas dire qu’ils ignoraient ce blanchiment d’argent ni qu’ils n’en avaient jamais profité. Cependant, les conséquences sur le cours des actions des grandes banques européennes ont été immédiates.

Des répercussions d’autant plus difficiles que la situation sanitaire, économique et géopolitique est déjà délicate. Les investisseurs qui utilisent des plateformes de trading en ligne le savent bien : les cours boursiers dépendent de nombreux facteurs et c’est pour cela qu’il faut les observer avec l’indicateur MACD. Les attaques viennent de tous les côtés et les particuliers qui investissent en ligne doivent les prévoir pour protéger leur argent.

Le coup de grâce pour certaines banques internationales ?

Parmi les banques accusées d’avoir blanchi de l’argent sale pendant près de 20 ans, on retrouve de très grands noms européens, mais aussi internationaux, comme HSBC, ING ou la Deutsche Bank. Ces banques souffraient déjà énormément de la dévaluation de leur titre suite à la pandémie de covid-19 et le maintien des prêts à taux zéro.

Certains observateurs s’inquiètent donc des conséquences que ces révélations pourraient avoir sur ces banques. Si ces accusations se révélaient exactes et qu’elles menaient à une condamnation, l’avenir de ces banques serait-il en jeu ? Probablement pas, car les États craindraient les conséquences de leur disparition et leur viendraient sans doute en aide rapidement.

Une situation géopolitique tendue et difficile

Cependant, au-delà de ces révélations et de la pandémie, la situation géopolitique est particulièrement tendue. Les relations internationales en Méditerranée sont très mauvaises et le bras de fer entre la Turquie et la France coûte très cher aux marchés financiers internationaux. Ces tensions paralysent le commerce et viennent s’ajouter aux divers confinements et restrictions de déplacement.

À cela s’ajoutent aussi les tensions sociales de plus en plus exacerbées. Après la crise des subprimes, le renflouement des banques par les gouvernements avait choqué et agacé. Cependant, il paraissait nécessaire. Après ces révélations de malversation, une aide des États pourrait mener à des mouvements de protestation beaucoup plus importants. Il est encore trop tôt pour le dire, mais cette enquête pourrait être le point de départ de nombreux chamboulements dans les années à venir.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Economie

Comment faire évoluer son entité après la crise sanitaire ?

Economie

Bijoux : le boom des achats en ligne

Economie

Communication : 3 idées pour renforcer l’image de vos marques créatives

À la uneEconomieHigh Tech

Le monde des cryptos : #2 Comment investir dans les cryptos ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux