À la uneActualitéEconomieMédiasRugbySport

Canal+ doit remettre en jeu les droits du Top 14

L’Autorité de la concurrence a suspendu, hier, l’accord entre le groupe Canal+ et la Ligue Nationale de Rugby (LNR) pour l’acquisition des droits du Top 14 pour cinq saisons. Un appel d’offres sera lancé en 2015.

Alors que la reprise du championnat de France de Rugby a lieu dans un peu plus de deux semaines – 15 août – l’Autorité de la concurrence a provoqué un séisme chez les clubs et diffuseurs du Top 14. Malgré un accord passé le 14 janvier dernier, entre la LNR et la chaine payante, pour l’acquisition des droits télévisés du Rugby contre un chèque de 71 millions d’euros par saison, l’Autorité de la concurrence suspend cet accord. Néanmoins, et au vu de la décision tardive de ces derniers, la saison 2014/1025 sera quand même retransmise sur les antennes de Canal .

Le Top 14 reprend dans deux semaines, pour, peut-être une ultime saison sur Canal+

Le Top 14 reprend dans deux semaines, pour, peut-être une ultime saison sur Canal+

BeIN dans le coup

La chaine qatarienne n’y est pas pour rien, elle a en effet dénoncé le fait que la LNR l’ait évincé du processus d’appel d’offres lancé par cette dernière. Elle a directement décidé de négocier avec Canal, qui possède les droits de retransmission depuis plus de quinze ans. BeIN Sports se disent “réjouis d’une procédure de mise en concurrence transparente et juste pour l’attribution du Rugby français”.

Le Figaro rapporte même ce matin, que, le gendarme de la concurrence va ouvrir une enquête pour déterminer si Canal et la LNR auraient passé un accord anticoncurrentiel pour évincer BeIN Sports du Rugby.

Après avoir subtilisé les droits de la Ligue des Champions, de la Ligue 1 et de la Liga, la nouvelle chaine 100 % sport va essayer de prendre une nouvelle poule aux œufs d’or de Canal, le Top 14. Un autre concurrent potentiel pourrait se dresser face à Canal+, c’est le groupe France Télévisions. Mais la somme astronomique qui permet de s’attribuer les droits ne devrait pas attirer le service publique.

Les clubs dans le doute

Outre le fait que Canal pourrait perdre les droits tv, selon une enquête de la chaine, près de 45% des abonnés de la chaine l’était pour l’offre de diffusion du Top 14. Une audience moyenne de 754 000 spectateurs par match, que le groupe, appartenant à Vivendi, pourrait laisser filer entre les mains des concurrents.

C’est aussi les clubs qui font la tête à cette décision de l’autorité de la concurrence. En effet, les 71 millions d’euros promis par la chaine à la LNR financés, en partie, le budget des équipes du Top 14. Ainsi, 10 % du budget des grandes écuries du Top 14 (Stade Français, Toulouse, Toulon ou Clermont) et 30% des plus petites (Oyonnax ou La Rochelle) sont représentés par les droits télévisés qu’achète Canal .

Isabelle Iturburu et Canal + souhaite garder le Rugby sur ses antennes

Isabelle Ithurburu et Canal + souhaitent garder le Rugby sur ses antennes

Avec le recrutement déjà effectué par la plupart des clubs du championnat, un revirement de situation, avec une offre moins forte acceptée entraineraient les équipes dans de beaux soucis financiers.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Appel au boycott des marques françaises dans des pays du Moyen-Orient et du Maghreb

À la uneInternationalSéries Tv

On a vu pour vous... The Comey rule, les coulisses de l'élection de Trump

À la uneActualitéMédias

Mask Singer : bilan de l’émission du samedi 24 octobre

À la uneActualitéFormule 1Sport

F1 : Lewis Hamilton détrône Michael Schumacher

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux