À la uneActualitéInternationalNon classéSociété

Cannabis, le point sur la consommation et la législation en Europe

Depuis le 1er janvier, la consommation de cannabis à usage récréatif est légale en Californie. Dans l’Union européenne, 26,3% des habitants ont déjà consommé du cannabis à un moment ou l’autre de leur vie, soit 87,7 millions d’individus. Pourtant, la légalisation semble encore loin. Où en est-on ?

Les jeunes consomment plus de Cannabis que leurs ainés. Crédit : OEDT

À lire aussi : Les habitations de Munich seront chauffées grâce au cannabis cet hiver

Législations hétérogènes

La législation européenne ne porte que sur les semences de chanvre, la variété de plante utilisée dans l’industrie textile. Les graines destinées à être plantées doivent avoir un taux de THC (le principe actif du cannabis) inférieur à 0,3%, sinon il s’agit de cannabis. Tous les pays européens ont, eux, des législations nationales différentes quant à la consommation et à la production de cannabis.

[alert type=blue ]Dépénalisation, légalisation : quelle différence ?

La dépénalisation désigne la suppression des sanctions pénales qui peuvent alors être remplacées par des amendes. La légalisation en revanche, donne un cadre légal au produit. Il peut être est autorisé sous certaines conditions.[/alert]

Seuls trois pays de l’Union ont légalisé la consommation et la production de cannabis.
En République Tchèque – un des pays les plus libéraux sur le sujet – les citoyens risquent une simple amende s’ils possèdent moins de 15 grammes de marijuana ou s’ils font pousser moins de cinq plants. Aux Pays-Bas, on peut acheter jusqu’à cinq grammes d’herbe dans les coffee-shops depuis 1976. La culture de cinq plants est également tolérée.
En Espagne, la législation permet la consommation et la culture de cannabis dans un cadre privé et entre personnes majeures.

Enfin, dix pays européens ont légalisé le cannabis thérapeutique. Un chiffre en augmentation. L’Allemagne est le dernier pays en date à l’avoir légalisé, en 2008.

Emmanuel Macron déclarait dans son livre “Révolution” paru en novembre 2016, qu’il était favorable à la “dépénalisation en petite quantité du cannabis afin de désengorger les tribunaux”. Depuis son élection, le sujet n’a pas été évoqué de nouveau.

Et ailleurs dans le monde ?

Il y a seulement cinq ans, l’Uruguay devenait le premier pays au monde à légaliser la vente et la production de cannabis. Plusieurs pays ont depuis suivi le mouvement. C’est le cas de plusieurs Etats américains, Colorado et Washington en tête, qui ont légalisé le produit en 2014. L’année suivante, ils étaient suivis par l’Alaska, le district de Columbia et l’Oregon. Le 8 novembre 2016, quatre États votent par référendum la légalisation du cannabis. Il s’agit du Massachusetts, du Maine, du Nevada et de la Californie.

Au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau a pris l’engagement pendant sa campagne de légaliser le cannabis. Un projet de loi est à l’étude.

 À lire aussi : La Catalogne légalise les clubs de consommation de cannabis

Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux