ActualitéEntrepreneurHigh Tech

C’était en 2001 … la présentation par Steve Jobs de l’iPod

Apple a annoncé ce mardi dans un communiqué de presse arrêter la commercialisation de son mythique iPod. Il y a 21 ans, cet appareil bouleversait l’industrie musicale.

23 octobre 2001 : le monde fait la connaissance le l’iPod

2001. Steve Jobs, le visionnaire et créateur d’Apple doit faire ses preuves dans la boîte qu’il vient de réintégrer. Alors que le marché de la musique va mal car les CD se téléchargent facilement et gratuitement sur le net, il a une idée qui va changer la face de la musique et de nos habitudes. En janvier, il met au point iTunes, une bibliothèque musicale en ligne qui permet de gérer ses fichiers MP3. Mais pour qu’ITunes prenne toute son importance, il imagine un petit baladeur qui peut se ranger dans la poche. Certains modèles existent déjà sur le marché mais ne peuvent stocker qu’une quinzaine de titres.

Apple repère une invention de Toshiba : un mini disque dure qui peut contenir 1000 titres (5 Go). L’entreprise en achète l’usage unique. C’est la naissance de l’iPod.

L’iPod 1, source : Apple Wiki

« Nous avons choisi la musique« 

La conférence de présentation de l’iPhone est une véritable mise en scène. Steve Jobs le sort fièrement de sa poche : « le voici. » Il explique son pari : « la musique fait partie de la vie de chacun, il n’y pas pas de frontière« . Le marcher cible de l’iPod ? Le monde entier.

Cependant, les premières versions de l’iPod ne peuvent fonctionner qu’avec les ordinateurs Mac, ce qui restreint largement les acheteurs potentiels. Apple ne tardera donc pas à corriger ce problème, permettant donc aux usagers PC de se procurer le nouveau bijou technologique. La seconde étape dans la révolution musicale du génie Jobs est de créer l’iTunes store. Ce site, qui permet d’acheter ses morceaux à l’unité ou des albums en ligne, est une véritable aubaine contre le piratage. Et est moins cher que les CD et extrêmement facile d’utilisation… pour ceux qui possèdent un iPod uniquement. C’est l’avant-garde des plateformes de streaming que nous connaissons aujourd’hui.

De nouveaux modèles continueront à être produit jusqu’en 2019. Le dernier iPod Touch possède un écran tactile, un processeur équivalent à celui de l’iPhone 7 et un espace de stockage de 32 Go, soit de plus de 8 000 musiques. Le baladeur a indubitablement permis à Apple de se positionner parmi les plus grosses entreprises du monde.

L’iPod, une success story

Steve Jobs avait vu juste. L’iPod a révolutionné l’industrie musicale des années 2000. 450 millions d’exemplaires se sont vendus dans le monde. Bien que l’iPod ait fait son temps, le concept est toujours présent dans tous les appareil de la marque à la pomme. Il a permis de rendre la musique nomade, accessible partout, tout le temps.

L’iPod est d’ailleurs la véritable inspiration de l’iPhone. Lors de la première présentation de ce dernier, en 2007, Steve Jobs présente le premier smartphone d’Apple comme un « mélange d’un iPod, d’un téléphone et d’une borne d’accès à Internet« .

A lire aussi : Tu te souviens de… MySpace ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéHistoireSociété

Beau temps en France : d'où vient l'expression "été indien" ?

ActualitéFaits DiversInsolite

5 légendes urbaines qui sont en fait totalement vraies

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... The bear, cuisine et dépendances

ActualitéCinémaCulture

On a vu pour vous… Novembre de Cédric Jimenez, le réalisateur de BAC Nord

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux