À la uneActualitéFoot

Copa America : une affiche Brésil – Argentine en finale

Un choc au sommet en Amérique du Sud. Alors que beaucoup parlent de l’Euro, la Copa America nous offre aussi des rencontres de très haut niveau. Messi va pouvoir affronter Neymar pour tenter de soulever son premier trophée avec son équipe nationale.

Pas question de dormir. La nuit du samedi au dimanche 11 juillet, à 2h du matin, le Brésil et l’Argentine vont batailler pour tenter de soulever la Copa America. Dans le mythique stade Maracana de Rio de Janeiro, cette finale fait rêver.

Cette compétition, équivalente à l’Euro en Amérique du Sud, pourrait devenir le premier trophée majeur de Lionel Messi avec l’Argentine. Après quatre finales perdues avec son équipe nationale (Coupe du monde 2014, Copa America 2007, 2015, 2016), le sextuple ballon d’or compte bien enfin soulever un trophée sous le maillot bleu et blanc.

Deux petites victoires en demi-finales

Le Brésil et l’Argentine se sont fait peur. Deux petites victoires leur permettent d’accéder à la finale de la Copa America. 

Les Brésiliens ont très bien démarré face aux Péruviens par des attaques menaçantes dès les dix premières minutes de jeu. Longtemps le portier péruviens a réussi à garder ses buts vierges par des arrêts plus ou moins maîtrisés. C’est finalement à la 34e minute par une frappe de Paqueta dans des cages presque vides, que le Brésil ouvre le score. C’est ensuite un match plutôt fermé qui s’est profilé. Malgré des attaques de plus en plus poussées du Pérou, le score en est resté à 1-0. Le Brésil a gagné sans convaincre mais disputera la grande finale de la Copa America. A noter la très bonne performance de Neymar, très à l’aise techniquement, qui se voit récompensé du trophée d’homme du match.

L’Argentine s’est fait peur mais a obtenu son billet pour la finale de cette Copa America. Après avoir ouvert le score dès la 6e minute par Martinez sur une passe décisive de Messi. Malmenés par la suite par des Colombiens sûrs d’eux, les Argentins ont été poussifs. Ils ont même été plutôt chanceux en concédant un poteau et une barre transversale (36e, 37e). Méritante, la Colombie égalise à la 60e minute sur un but très beau mais assez chanceux. Le poteau de Lionel Messi à la 80e minute ne change rien et les deux équipes restent au coude à coude jusqu’à la 94e minute. La terrible séance de penalty a permis à Emiliano Martinez, le gardien de l’Argentine, de briller en arrêtant trois tirs. Lionel Messi, survolté lors de la séance, a alors pu éclater de jouer et remercier son portier. Il permet donc à son équipe de rejoindre les Brésiliens pour une finale que tout le monde attend.

Une finale au sommet

C’est donc un grand classique du football sud-américain que va nous offrir la Copa America. De très grands noms vont s’affronter. Entre autres, Danilo, Neymar, Marquinhos et Thiago Silva feront face à Angel Di Maria, Messi ou encore Lo Celso. Beaucoup se connaissent déjà et sont amis en dehors du football, ce qui rend cette rencontre encore plus intense. “Je veux (affronter) l’Argentine, je suis pour eux parce que j’ai des amis dans cette équipe, mais c’est le Brésil qui va gagner la finale“, avait déclaré Neymar à l’issue de la demi-finale.

Cette finale, c’est la revanche des vaincus. Ni Neymar ni Messi n’ont remporté de trophée majeur avec leur équipe nationale. Les deux ex-coéquipiers du FC Barcelone comptent bien inverser la tendance, mais un seul des deux pourra y arriver. La rencontre sera diffusée sur la chaine L’Équipe dans la nuit du samedi au dimanche 11 juillet à 2h du matin.

A lire aussi : Euro 2020 : tout savoir sur les demi-finales qui commencent aujourd’hui

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux