Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneCultureMusique

Découverte musicale : les mélodies sensuelles du groupe Blanche

Le groupe d’électro-pop Blanche nous propose de jolies mélodies mélancoliques et terriblement addictives. Nous les avons rencontré.

Quelques semaines après leur concert sur la scène du Hasard Ludique, nous nous sommes entretenus avec le groupe Blanche, des musiciens qui nous proposent une musique très poétique et remplie d’émotions. Le duo est composé de Yoann Le Mat au chant et au synthé mais aussi Benjamin Josselin qui joue les mélodies à la guitare. Si vous ressentez un besoin d’évasion, cette musique est faite pour vous.

La mer et l’océan au centre de leur univers

Les textes de ce groupe font très souvent référence au monde maritime et l’image de la mer revient régulièrement dans leur musique. Justement, leur dernier projet sorti en 2020 s’appelle ” Marée Haute ” : ” Lorsqu’on a écouté tous les morceaux, on s’est rendu compte que la couleur marine revenait souvent. On s’est imaginé une grande plage, avec la mer qui remonte et ça faisait parfaitement écho à la nostalgie que l’on ressent dans l’album. Moi ça m’inspire aussi parce que je viens de Bretagne, on a écrit cet album avec une certaine nostalgie de la mer. ” explique le chanteur.

Une musique nostalgique et très cinématographique

” Lorsqu’on écrit, on a des images et des photographies en tête. On essaie de raconter des histoires en musique. “

Yoann Le Mat

La musique de Blanche évoque de nombreuses images et transmet des émotions très fortes. Pour nous offrir ces sonorités, les deux artistes s’inspirent de la nostalgie et de leurs fantasmes, notamment des fantasmes liés au voyage : ” On a un morceau qui s’appelle ” Beyrouth ” par exemple, c’est une ville que je ne connais pas mais j’avais envie d’en parler parce que ça me faisait un peu fantasmer. ” explique Yoann Le Mat. ” Dans ma tête, il y a un peu un paysage idéal que je me représente et ça ressort dans les morceaux. On voyage pas forcément beaucoup dans la réalité mais bien plus dans notre tête. ” Le chanteur explique qu’il imagine beaucoup de photos dans son esprit pour pouvoir écrire les textes. ” Je me représente un décor dans ma tête et j’essaie de l’exprimer dans les textes. Il y a aussi beaucoup de nostalgie, on repense beaucoup au passé, à des moments qui nous ont marqué ou des choses que l’on aurait aimé faire et ça nous inspire pour le retranscrire en musique. Le morceau ” Hôtel Bellevue ” par exemple, il fait écho à des choses que l’on a vécu mais ça reste très positif. Il n’y a pas beaucoup de tristesse dans notre musique “.

Un groupe très influencé par la chanson française

On retrouve dans la musique de Blanche une belle mélancolie à la française et ce n’est pas tout à fait un hasard, car le groupe est particulièrement influencé par la chanson et la pop de notre pays. En effet, le guitariste Benjamin Josselin explique qu’il apprécie tout particulièrement la scène issue de Saint-Etienne : ” J’écoute beaucoup de pop et de chanson française. A Saint-Etienne par exemple, il y a une scène très intéressante qui se développe, un mix entre la chanson et le rap français, je pense notamment aux artistes Fils Cara et Zed Yun Pavarotti ou encore au duo Terrenoire. Au niveau musical, il se passe beaucoup de belles choses en France actuellement. “

Par ailleurs, le duo évoque aussi son goût pour des chanteurs français plus anciens, notamment Christophe qui nous a malheureusement quitté le 16 avril 2020 : ” On a fait une reprise de la Dolce Vita de Christophe et le morceau est carrément devenu le single fort de l’album, alors qu’il n’était pas prévu au départ. On l’a refait à notre sauce avec un côté électro. Dans l’écriture, on est aussi très influencés par Serge Gainsbourg qui représente pour nous une grande référence. On apprécie aussi beaucoup Miossec. “

A présent, le groupe espère sortir un nouveau projet pour fin 2022/ début 2023 et se laisse porter en studio. ” On écrit beaucoup de choses, on compose mais on sait pas encore où ça va nous emmener. On aimerait peut-être repartir sur quelque chose de plus calme, de plus tranquille. On teste de nouvelles choses, je travaille beaucoup sur les effets de voix. ” explique le chanteur. De plus, le duo aimerait aussi refaire beaucoup de lives car l’expérience de la scène correspond parfaitement à leur univers, une musique qui prend une autre dimension en concert. Justement, si vous souhaitez découvrir leur musique, rendez-vous en février pour leurs prochaines dates.

A lire aussi : Découverte musicale : le voyage sonore de OJÛN

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

Pourquoi J.K Rowling est-elle menacée à son tour ?

À la uneFranceSéries Tv

Qui sera l'héroïne de la saison 2 de L'école de la vie ?

À la uneCinémaInternational

Qui était Anne Heche, cette actrice qui vient de mourir après un accident de voiture ?

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre … l’affaire Salman Rushdie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux