Covid19: Arrivée de l’attestation de sortie dérogatoire en format numérique. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFranceNon classéSociété

Dry January: L’heure des bonnes résolutions

La nouvelle année vient de débuter, avec elle les résolutions sont de la partie. Ainsi le Dry January propose une abstinence de tout alcool sur le mois de janvier. Retour sur cette campagne annuelle.

Campagne du Dry January

Le Dry January (ou janvier sec) est lancé ! Ainsi un mois s’écoulera sans une goutte d’alcool pour ceux qui accepteront le défi. D’abord et originellement, c’est une campagne de santé initiée par Alcohol Concern depuis 2013. Après une forte participation en Angleterre le projet s’est propagé à l’international comme en France. En outre il s’agit d’une bonne initiative d’un point de vue de la santé pour plusieurs raisons. En voici quelques exemples.

Une perte de poids:

les cobayes de cette expérience en sortiront amincis ! En effet les alcools sont généralement caloriques et régulièrement mélangés avec d’autres boissons plus ou moins caloriques à leur tour.

Un regain de moral:

Si certains associent la consommation d’alcool à un réconfort la vérité est tout autre. Ainsi sur le long terme cette substance accentue l’anxiété, la dépression ou encore le stress. Mais ce mois sera l’occasion d’épargner cela à son corps et son moral.

Un sommeil plus réparateur:

Entre ronflements, durée de sommeil réduite ou encore des réveils nocturnes, la prise d’alcool a une influence néfaste sur le sommeil. Le dry January est à nouveau un bénéfice sur ce point.

Des économies notables:

En effet le porte-monnaie s’en verra soulagé face au prix des bouteilles et autres boissons alcoolisées. Voici un nouvel investissement à long terme à coup sûr.

De nombreux aspects semblent donc être positifs si l’on vient à participer à ce mouvement. De ce fait pourquoi ne pas ajouter à sa liste des bonnes résolutions de 2020 une case pur le Dry January ?

A lire également: Drogue, alcool, dépression : les confidences explosives du sosie de Ken !

About author

Journaliste pour VL Média Journaliste en formation à l'IEJ Paris
Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Top 5 des meilleurs comédiens de doublage pour la VF des animés

À la uneCinémaSéries Tv

Disparition de Honor Blackman à 94 ans (Goldfinger)

À la uneActualitéEconomieFranceRégionsSociété

Coronavirus : l'impact de l'épidémie sur la saison estivale à venir

À la uneActualitéInternational

Coronavirus : la Reine Elizabeth II, un phare dans la tempête

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux