À la uneBrèvesFootMode

Maradona remporte son procès face à Dolce Gabbana

L’entreprise italienne spécialisée dans le luxe a été condamnée à verser des dommages et intérêts à l’ancienne gloire du football argentin. En 2016 Dolce & Gabbana avait utilisé le nom de Diego Maradona à l’occasion d’un défilé à Naples.

À lire aussi : The Only One, une fragrance sophistiquée by Dolce & Gabbana

70 000€. C’est la somme que Diego Maradona va récolter de la part de Dolce & Gabbana. Il y a trois ans la maison de mode italienne avait fait défilé un mannequin portant le maillot de l’ancien footballeur napolitain.

1 000 000 € réclamé par Maradona

Le défilé de 2016 avait été organisé sans le consentement de la légende argentine. La juge a estimé que le nom Maradona “ne peut être consenti à des entrepreneurs tiers d’en faire usage sans le consensus de l’ayant droit“. L’argentin a déclaré que “les hommages sont fantastiques, mais je crois qu’ils auraient dû demander l’autorisation nécessaire pour utiliser mon nom lors de leur défilé.” Pour ce préjudice l’ancien milieu offensif demandait la coquette somme de 1 million d’euros…

Related posts
À la uneActualitéBasketNon classéSport

Trégueux contre Calais, un match spectaculaire en NF2

À la uneActualitéBrèvesSportTennis

Roland-Garros 2020 : La nuit débarque sur les courts

À la uneInternational

Pacte vert pour l'Europe : un plan de 1.000 milliards d'euros sur 10 ans

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Carnival Row, une féerie victorienne séduisante

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux