À la uneFrancePolitique

Elisabeth Borne nommée Première ministre

Après plusieurs semaines de suspens, l’annonce est enfin tombée : c’est Elisabeth Borne qui remplacera Jean Castex à Matignon. Reste à savoir qui formera son gouvernement.

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron le 24 avril, les rumeurs allaient bon train : Catherine Vautrin, Julien Denormandie, Christine Lagarde… Les pronostics sont maintenant déjoués : ce sera Elisabeth Borne, l’ancienne Ministre du Travail qui sera la nouvelle locataire de Matignon.

Elisabeth Borne est connue pour être une “technocrate”. Elle ne s’est jamais présentée à une élection, mais occupe des fonctions politiques depuis 1987. Diplomée des plus grandes écoles d’ingénieures, elle a notamment été à la tête de la RATP pendant deux ans. En 2017, elle entre au gouvernement en temps que ministre des transports. Elle change de portefeuille pour devenir ministre de la Transition écologique et solidaire, puis ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. C’est donc elle qui a mené la réforme de l’allocation chômage. Et elle connaît le projet d’Emmanuel Macron pour la retraite sur le bout des doigts.

Ce choix s’ancre dans la stratégie de Renaissance et de la maison commune Ensemble! face à la NUPES, puisqu’Elisabeth Borne a déclaré à plusieurs reprises être “une femme de gauche“. Elle a notamment rejoint le parti de centre gauche Terre de Progrès en 2020. Par ailleurs, un sondage IFOP pour le Journal du Dimanche avait montré que 74% des Français espéraient voir une femme à la tête du gouvernement. C’est la seconde fois dans l’histoire de France, et la première fois depuis 30 ans.

Cap sur les législatives

Les tâches à Matignon ne manquent pas à quelques semaines des législatives. Avec plusieurs sujets brûlants sur le feu, comme la réforme des retraites ou le rapport du GIEC, les responsabilités d’Elisabeth Borne sont grandes. Mais le plus grand défi qui lui revient est de remporter les législatives. Dans le cas contraire, son séjour à Matignon sera de très courte durée, et Emmanuel Macron dira bonjour à la cohabitation. La nomination des ministres devra donc être très réfléchie pour ne pas faire peur aux électeurs.

Les intentions d’Elisabeth Borne sur la transition écologique, le pouvoir d’achat, la santé, l’égalité femmes-hommes et les retraites seront décisives pour les élections de juin et pour sa popularité auprès des Français. Mais ce nom qui n’est pas nouveau semble aussi témoigner d’une vraie difficulté du chef de l’Etat à élargir le cercle de ses ministres.

A lire aussi : Qui est la seule femme Première ministre de la 5ème République à ce jour ?

About author

Journaliste
Related posts
France

Travaux dans la maison : comment les choisir et les financer ?

À la uneFrancePolitique

Remaniement : qui sont les ministres du nouveau gouvernement Borne ?

ActualitéFrancePolitique

5 dates clés dans la carrière d’Olivier Véran, porte-parole du gouvernement

À la uneFrance

Comment faire pour changer de nom ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux