À la uneActualitéFootSport

Euro 2016 – Griezmann emmène la France en finale (2-0)

L’équipe de France s’est qualifiée ce soir pour la finale de l’Euro 2016 en battant l’Allemagne (2-0) grâce à un doublé d’Antoine Griezmann au stade Vélodrome. Un match dans lequel les Bleus ne partaient pas favoris qui leur permet d’affronter le Portugal avant de conquérir le titre.

Dès l’entrée en jeu, les hommes de Didier Deschamps ont donné le ton et se sont montrés dominateurs, à l’image de cette première frappe d’Antoine Griezmann détournée par Neuer dès la 6e minute à la suite d’un superbe une-deux avec Blaise Matuidi. Malgré une première frayeur, les Allemands entament ensuite une séquence de possession pendant laquelle ils dominent l’équipe de France, sans toutefois se créer d’occasions franches, avant la frappe de Can arrêtée par Lloris (14e), impassable tout au long de la partie. La Mannschaft prend alors en main les événements à l’image de la belle tentative de loin signée Schweinsteiger (26e), de nouveau bien claquée par le portier français.

Finalement, le penalty causé par une main du milieu de terrain de Manchester mettra un terme à cette phase de subissement grâce à la transformation d’Antoine Griezmann. Les Bleus rentrent ainsi aux vestiaires avec un but d’avance malgré une première période globalement compliquée dans l’attaque du ballon et dans le jeu offensif due la plupart du temps à un manque de justesse technique et une occupation des couloirs parfois insuffisante.

Dans le second acte, le but inscrit par Griezmann a permis de se libérer un peu plus à l’image de la première action dangereuse engendrée par Pogba qui décale pour Giroud qui tarde avant de voir sa frappe contrée (47e). Le pressing haut des français leur a permis de récupérer le ballon plus vite et ainsi de se projeter plus facilement vers la surface adverse.

Cependant les Allemands conservent la possession sur le reste du match mais se cassent les dents sur une défense tricolore solide. Le doublé de Griezmann à la 72e minute met finalement son équipe à l’abri. En effet le gardien allemand Manuel Neuer manque sa sortie sur le centre de Pogba et renvoie directement le ballon dans les pieds du madrilène qui ne pardonne pas.

Les tops français

Antoine Griezmann

L’homme du match est bien incontestablement Antoine Griezmann. Il est devenu le leader, la star qu’il manquait à l’équipe de France. Dans tous les bons coups, il a joué un rôle de véritable plaque tournante et le stade vibrait chaque fois qu’il touchait le ballon, car dès lors il créait une occasion dangereuse. Buteur par deux fois, “Grizi” culmine à 6 buts au total dans la compétition et personne ne semble pouvoir le détrôner de son poste de meilleur buteur, même pas Cristiano Ronaldo. Il vole la vedette de son coéquipier Dimitri Payet, le sauveur de ce début d’Euro, moins en vue ce soir.

Antoine Griezmann et Samuel Umtiti, deux des hommes forts de cette soirée.

Antoine Griezmann et Samuel Umtiti, deux des hommes forts de cette soirée.

Samuel Umtiti

Samuel Umtiti est la révélation française de cette compétition. Très costaud défensivement, ce dernier n’a faibli à aucun moment devant les offensives allemandes. Dans les actions les plus difficiles, le jeune joueur formé à Lyon a été omniprésent et Hugo Lloris peut se satisfaire de ses défenseurs même s’il a dû faire quelques arrêts décisifs. Pour sa deuxième titularisation inespérée, Umtiti peut désormais prétendre à la finale à la place de Rami, une place que l’on aurait jamais imaginé en début d’Euro.

Hugo Lloris

Souvent décisif depuis le début de la compétition, le gardien de Tottenham est irréprochable et lui doit à lui aussi la victoire ce soir. On se souvient de ses nombreux arrêts notamment sur la frappe de Can (14e), la belle envolée sur le tir de Schweinsteiger (26e) ou encore sur la tête de Kimmich dans le temps additionnel (94e), qui aurait pu relancer la partie.

Dominés dans la possession et dans les occasions, les Bleus ont malgré tout battu les champions du monde en titre, une belle revanche à la fois pour les Français qui ont connu l’injustice de 1982 à Séville, mais surtout sur la défaite du mondial 2014 où les Allemands s’étaient imposés sur le plus petit score (1-0). Pleins de confiance, les Français partent favoris face au Portugal qu’ils affronteront en finale ce dimanche.

Marius Bocquet

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéInternational

Qui était Ruth Bader Ginsburg ?

À la uneBrèvesSéries Tv

Fais pas ci fais pas ça : France 2 annonce le tournage de l'épisode de Noël

À la uneSéries Tv

La Garçonne : une vraie affaire criminelle derrière la série ?

À la uneFootSport

Gareth Bale de retour à Tottenham

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux