À la uneActualitéFrance

François Hollande, le nouveau président.

C’est sans grande surprise que la tête de François Hollande, s’est affichée sur vos écrans de télévisions à 20h. C’est un tournant pour la république, la gauche est au pouvoir, comme l’ont souhaité une majorité de Français.

[divide]

La campagne présidentielle 2012 s’est conclue par la victoire du socialiste François Hollande. Campagne nous ayant parue longue et fastidieuse à tous. Les invectives fusaient de tous les côtés, même parfois à l’intérieur d’un même partie. Élection dans laquelle l’éléctoralisme a remplacé sans aucun scrupule la politique. Chaque candidat y allait de son appel de pied tout en blâmant la stratégie de son adversaire. Nous avons donc finalement assisté à plusieurs cours de dragues, faisant sans nul doute pâlir les émissions de télé-réalitée.

Le candidat se réclamant du changement est donc arrivé en première position de cette course effrénée par moment. Défaite certes épineuse pour la droite, mais victoire pleine de charges pour la gauche. En effet cette gauche ayant la critique facile va pouvoir se confronter aux aléas du pouvoir, et on ne peut que lui souhaiter de relever notre pays déjà tant torturé. Quoi qu’il en soit vous conviendrez que cela reste l’objectif principal des 5 prochaines années, objectif notamment commun aux deux finalistes.

François Hollande avait annoncé qu’au lendemain de son élection, de nombreuses mesures seraient prises. Cela permettra d’établir une première vision du candidat, voudra-t-il encore planer jusqu’aux législatives ou bien le changement sera-t-il réellement pour maintenant ? Questionnement plus que légitime quand on sait que près de 52% des Français votant, ont basé leur confiance sur ce voeu de changement. Le nouveau président de la république s’illustre en tant que rassembleur, se basant sur une forte justice sociale. Son ambition la plus chère sera donc de ne jamais monter les Français les uns contre les autres ? Engagement plus qu’ardu, en effet les inégalités existeront toujours, cela fait parti intégrale de la nature humaine. Ces différences engendrent donc certains rapports de force. Il est noble de vouloir les diminuer, cependant le pragmatisme n’est pas une notion qui doit être mise de coté sous le prétexte d’une cause chevaleresque. Chaque rapport de force érige une remise en question. Or qu’y a-t-il de plus judicieux pour avancer et changer que la remise en question ? Remise en question que la droite comme la gauche ont eu bien du mal a opérer au cours de ces dernières années.

Néanmoins, il faut tenir compte du fait que cette victoire de François Hollande permettra à la gauche de faire face à la réalité, dans le sens où ils seront au coeur de l’action et des décisions. Une réalité qui pourrait permettre à cette gauche de se moderniser, ou bien de confirmer ses prises de convictions. Ce sont justement les premiers chiffres du quinquennat à venir qui engendreront la remise en question ou non.

L’annonce du future gouvernement avant les législatives, évoque également de nombreuses interrogations. Plusieurs noms reviennent pour la fonction du premier ministre, comme Jean-Marc Ayrault ou encore Martine Aubry.

L’heure était à la fête à la Bastille, en ce dimanche 6 Mai 2012 au soir. Une sorte d’hommage à François Mitterrand fut édifié, tant durant la campagne, que durant cette soirée festive. Se sont rassemblés de nombreux artistes sympathisants du Parti Socialiste, ainsi que de d’abondants ténors du parti. La victoire est toujours heureuse, mais la charge qu’endosse la gauche l’est beaucoup moins.

Que la force soit avec vous…

Charles des Portes

Related posts
À la uneActualitéBuzzSanté

Le leader d'IAM Akhenaton penche vers le complotisme au sujet du coronavirus

À la uneActualitéCinéma

Quels sont les 10 acteurs les mieux payés en 2020 ?

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile le trailer de la dernière saison de Trinkets

À la uneActualitéSanté

Coronavirus : Une médecin risque la radiation pour avoir diffusé sur Facebook de faux certificats contre-indiquant le port du masque

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux