À la uneActualitéMusique

#FreeBritney : Britney Spears enfin libérée de son père

britney spears tutelle

Après une dizaine d’années de combat judiciaire, la chanteuse Britney Spears n’est officiellement plus sous la tutelle de son père. Un véritable soulagement pour l’artiste et ses fans.

Le début d’une nouvelle vie. Mercredi 29 septembre, un tribunal de Los Angeles a rendu son verdict en mettant fin à la tutelle de Britney Spears à son père Jamie. À la fin de l’audience, la juge Brenda Penny a considéré que cette situation était “intenable” et qu’elle reflétait “un environnement toxique qui nécessite la suspension de Jamie Spears“. Sa tutelle a donc été confiée provisoirement à des professionnels choisis spécialement par la vedette en personne.

Un cauchemar qui aura duré près de 13 ans

• 2008 : La première tutelle

L’artiste, dont la santé et les finances étaient gérés par son paternel, avait été mise sous tutelle en 2008 après de graves troubles mentaux liés à sa célébrité. À la base, cette tutelle était censée se finir à la fin de cette même année, mais la justice en a décidé autrement.

• 2009 : Les débuts du hashtag #FreeBritney

En février 2009, après de nombreux appels à l’aide codés sur le compte Instagram de Britney Spears, les soutiens sur les réseaux sociaux se multiplient avec le hashtag #FreeBritney. Le blogueur fan, Jordan Miller, va même jusqu’à publier des notes vocales de la chanteuse dans lesquelles elle explique que son père l’empêchait de voir ses enfants, si elle n’acceptait pas sa mise sous tutelle.

• 2018 : Adieu la scène

10 ans plus tard, elle réalise son dernier concert au Grand Prix de Formule 1 d’Austin au Texas. Sur Instagram, elle annonce “une pause d’une durée indéterminée” pour “consacrer toute son énergie à sa famille“, étant donné que son père avait failli mourir.

• 2019 : Britney Spears est à bout

Et c’est seulement le 9 septembre 2019 que Britney Spears réclame l’arrêt définitif de la tutelle exercée par son père. Au départ, cette dernière est levée temporairement mais Jamie Spears continue de co-gérer la fortune de sa fille s’élevant à 60 millions d’euros.

• 2021 : La victoire se rapproche

2021 fut l’année de la délivrance pour la chanteuse. Un documentaire de 75 minutes baptisé “Framing Britney Spears” réalisé par le New York Times révèle de nouvelles informations. Notamment le fait qu’elle doit payer ses propres frais d’avocat et ceux des tuteurs qui contestent ses demandes devant le tribunal.

Pendant ce temps-là, de son côté, la chanteuse avoue être “traumatisée” et “déprimée” à cause de son père lors d’une audience en juin. Mais surprise en août 2021 ! Son père Jamie Spears se dit prêt à abandonner son rôle de tuteur. Ce qui donne lieu à un nouveau procès, celui de mercredi dernier qui marquera la fin du cauchemar pour Britney Spears.

“FREEE BRITNEY”

Pour les fans de Britney, c’est l’apothéose. Sur TikTok, Instagram, Facebook, Twitter, le hashtag #FreeBritney est en tendances. Certains ne cachent par leur joie, comme ce professeur de danse qui a appris la nouvelle en plein live.

À lire aussi : Le chanteur américain R. Kelly, coupable de plusieurs crimes sexuels

About author

Apprenti journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux