À la uneActualitéEconomieFrancePolitiqueSociétésociété

Impôts : le prélèvement à la source ne sera pas reporté

Gérald Darmanin rassure l’opinion publique, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ne sera pas reporté. Il sera bel et bien effectif dès le 1er janvier 2019.

Le prélèvement à la source, qu’est-ce que c’est ?

Auparavant, l’impôt sur le revenu était prélevé avec un an de décalage. Désormais, il sera directement déduit de votre salaire, “prélevé à la source“.  Ainsi, dès le 1er janvier 2019, une nouvelle ligne s’ajoutera sur votre fiche de paie, entièrement dédiée au prélèvement à la source. Le ministre des Comptes publics, interviewé par le Journal du Dimanche est cependant formel : il n’y aura « aucune augmentation d’impôt ». Jusqu’au 15 septembre, sur le site de l’administration fiscale, vous pouvez choisir le taux de prélèvement qui s’applique le mieux à votre situation.

  • Le taux par défaut qui s’applique à l’ensemble des revenus du foyer fiscal.
  • Le taux individualisé, préférable pour les couples, qui permet de différencier les salaires afin qu’un taux spécial s’applique à chacun des conjoints, prenant compte de leurs revenus.
  • Le taux neutre, idéal pour les individus encore à la charge de leurs parents, pour éviter « un prélèvement excessif », avance le Ministère de l’Economie.

Le ministre des Comptes publics dément le report du prélèvement à la source

Le 28 août, le Canard enchaîné dévoile que le président Macron s’apprête à reporter le prélèvement à la source. Une information rapidement démantie par Gérald Darmanin, au micro d’Europe 1 : “Le prélèvement à la source est un impôt qui sera simple pour les Français à partir du mois de janvier […] Il n’y a aucun bug administratif ou informatique”. L’impôt sur le revenu sera ainsi directement prélevé sur votre salaire dès le 1er janvier 2019. Une démarche censée simplifier le quotidien des Français et relativement bien encadrée par le Président et le Premier ministre, assure le ministre des Comptes publics : « C’est une grande réforme, il est normal que le président et le Premier ministre surveillent que ça se passe bien ».

A lire aussi : Démission de Nicolas Hulot : l’heure du bilan

About author

Etudiante en bicursus Droit et Histoire - Sorbonne et Assas
Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Days of our lives : tout le casting libéré de leur contrat

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le premier épisode de The Mandalorian, la série Star Wars

À la uneActualitéBrèvesCinémaCulture

Emma Stone et Brad Pitt pour le prochain film de Chazelle ?

À la uneActualitéCinémaCulturePop & Geek

Sonic a enfin le droit à un trailer prometteur

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux