EntrepreneurInternational

Interview avec Laurine Torossian, Présidente de l’association Stratngo Consulting (Essec)

Nous avons échangé avec Laurine Torossian, Présidente de l’association Stratngo Consulting de l’Essec pour évoquer le rôle et les enjeux de l’association.

Pouvez-vous nous éclairer sur le rôle de votre association Stratngo ?

L’association a été fondée en 2015. A travers cette dernière, nous souhaitons former les étudiants bénévoles à mettre en pratique tout ce qu’ils ont appris à l’ESSEC. A savoir conseiller les ONG en matière de développement, mettre en place une stratégie financière ainsi qu’une stratégie de de communication.  

De ce fait, nous guidons également les ONG qui se lancent et leur expliquons comment mettre en place une association.

Quels sont les domaines les plus représentés ?

Nous n’avons pas de domaines particuliers visés. Nous sommes ouverts à tous types de domaines. Cependant, nous constatons que quatre domaines ressortent assez souvent. Ces domaines sont l’éducation, l’humanitaire, la santé ainsi que la protection des enfants.

Comment sélectionnez-vous les projets ?

La sélection est difficile car nous devons savoir quel est le besoin et le type de service précis de l’ONG mais également si l’action qu’elle souhaite réaliser sera bénéfique au pays sur lequel elle agit. Le projet doit être pertinent et l’ONG réactive car cela doit permettre aux étudiants de se former et donc d’acquérir de nouvelles compétences.

Comment se passe l’accompagnement entre vous et les entreprises qui vous sollicitent ?

Tout d’abord, l’ONG doit définir son besoin. Ensuite, nous signons une convention à travers un contrat moral entre notre association et l’organisation en question. Quatre étudiants sont en charge du projet : un chef de projet et trois consultants.

Ce groupe se réunit régulièrement afin d’échanger sur les avancées de l’accompagnement. Ils effectuent tout d’abord un état des lieux, définissent des axes de développement avant de les détailler.

Quels sont les moyens mis en œuvre pour les ONG sur le terrain ?

Nous n’aidons pas ces dernières sur le terrain. Nous les conseillons, apportons notre expertise sur la manière de développer leur structure et sur leur façon d’optimiser au mieux leurs recherches.

Exemple d’action menée par Stratngo avec une ONG au Maroc

Cette année, vous avez déjà conseillé sept ONG. Combien d’ONG accompagnez-vous chaque année ?

Notre association progresse chaque année. Lorsque nous l’avons lancé, nous nous occupions de deux projets par année. Ensuite, ce chiffre est passé à cinq pour atteindre sept. Chiffre qui sera stable l’année prochaine car nous privilégions la qualité et non la quantité.

Nous nous appuyons sur deux axes de développement qui sont les suivants : recruter plus largement et exporter de façon propre le concept dans d’autres écoles.

Plus d’informations à retrouver sur le site internet de l’association ici.

About author

Directeur de la rédaction VL Media
Related posts
À la uneCinémaCultureInternational

Warner Bros va diffuser tous ses nouveaux films de 2021 sur la plateforme HBO Max

À la uneInternationalSociété

Le "scotch egg" au cœur des attentions en Angleterre

À la uneInternational

Des hommes sur Mars d'ici 4 à 6 ans ?

À la uneInternationalSanté

Le cannabis est-il une drogue dangereuse ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux