À la uneCultureMusique

Interview -Verdée, la nature enchantée

L’inspiration, Verdée en est l’archétype. Chanter la nature et chanter l’humanisme, un mélodieux mélange de paix et d’idées. La chanteuse propose avec son premier album “Dans nos pas” une réconciliation avec le vivant et une balade dans un registre electro-organique.

Résultat de recherche d'images pour "nature"
Verdée, d’où vous vient ce nom ?

Verdée, c’est un nom inventé, qui m’est venu assez naturellement. Je voulais avoir un nom qui évoquait quelque chose aux gens. Le « Ver » évoque le vert, le vrai, une renaissance. Puis la terminologie « -ée » : je voulais que ce soit un peu rétro, que ce soit le nom d’une femme, Aimée, Renée, pour remémorer certaines choses, une forme de nostalgie.

Quand avez vous su que la musique faisait partie intégrante de votre vie ?

J’ai fait un parcours assez classique, j’ai fait des études de droit, et je ne me suis pas du tout dit que c’était pour moi mais pour les autres, je ne l’assumais pas. Mais j’ai fait un autre master à New York pendant un an, et là c’était une révélation. Il y avait une certaine énergie, une accessibilité que je ne ressentais pas avant. A mon retour en France, j’ai remis les joutes dans le domaine artistique, avant de rencontrer mon chers et tendre, qui m’a dit « Fais le, fais le ». Donc je l’ai fait après, je voulais avoir un bagage universitaire. Mais finalement la musique m’a amené autre chose.

Votre musique est qualifiée d’électro-organique, comment la définissez-vous ?

Organique, parce que ma musique utilise des végétaux, la nature. J’ai gratté des feuilles, des écorces d’arbres, capté des chants d’oiseaux, de façon a malaxer une texture végétale et une texture minérale. D’autre part, lier des sons bruts et des textures sonores, pour créer des ambiances.

Quels sont les plus beaux souvenirs de votre carrière ?

J’ai commencé à faire des balades musicales, j’emmène les gens pour une balade qui dure 1h, on fais des haltes proche d’un endroit symbolique de la nature, je leur chante des chansons d’une autre manière. Il y a une telle intimité, une telle rencontre, il se passe vraiment quelque chose avec les gens, c’est magique, et c’est un merveilleux souvenir de scène. L’expérience de mes balades musicales, me procure beaucoup de choses.

Pourriez vous nous parler de votre actualité ? Tournée, concerts ?

Mon premier album « Dans nos pas » est sorti vendredi dernier, c’est une consécration. Après-demain, je fais la première partie aux Trois Baudets en première partie de Mira Cetti. A partir du printemps je commence mes balades musicales, 1 par mois dans les parcs parisiens. J’ai pas mal d’autres concerts dans l’année, et le 10 juin je fais ma soirée de sortie d’album Au café de la danse à Paris. Une soirée où je mélange les différentes personnes qui ont participé à mon projet qui se veut engagé pour l’environnement, l’humain. J’aimerai que les gens ressortent de cette soirée avec une expérience, qu’il se passe quelque chose hors du concert, sans vraiment pouvoir  le qualifier, entre l’artistique et le politique.

Quels sont vos projets à venir ?

Un nouvel album est déjà en réflexion. J’aimerai aussi pouvoir embarquer des gens dans une réflexion sur ce qu’il se passe, nous environne. Je veux sensibiliser au monde qui nous entoure.

About author

Rédacteur Web
Related posts
À la uneCinémaCulture

L'Académie des César adopte "la parité intégrale" au sein de ses instances dirigeantes

À la uneFaits Divers

5 éléments pour comprendre...l'affaire Laëtitia Perrais

À la uneBrèvesSéries Tv

Naya Rivera de Glee portée disparue en Californie

À la uneActualitéInternational

46 pays soutiennent l’initiative chinoise contre les Ouïgours

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Top 5 des sportifs français les plus titrés