À la uneActualitéFrancePolitiqueRégionsSociétésociété

L214 dénonce les conditions de vie des poules pondeuses dans une vidéo choc

L’association de défense des animaux L214 a dévoilé ce matin une nouvelle vidéo choc. Celle-ci vise le leader français du marché des oeufs, Matines, et l’exploitation de ses poules pondeuses.

Les images ont été tournées clandestinement début avril dans un élevage de poules pondeuses en batterie dans la Somme. Elles montrent la misère des conditions de vie de ces animaux dont les oeufs sont commercialisés sous l’étiquette Matines. L’association de lutte contre l’exploitation animale épingle pour la troisième fois le leader français du marché des œufs. La société est la première productrice d’œufs du pays et en fournit environ 3 milliards par an.

Dans cette vidéo, on voit des milliers de poules enfermées dans de minuscules cages, dans le noir, les pattes sur de simples grillages. Beaucoup d’entre elles sont déplumées, marchent dans leurs excréments et n’ont même pas la place d’étendre leurs ailes sans se gêner. Certaines sont déjà mortes et gisent au sol avant d’être jeté dans une simple poubelle. Une ambiance à vous glacer le sang.

La réponse de Matines

Le groupe Matines insiste sur le fait qu’il se contente de conditionner les œufs même si l’éleveur en question est bien son fournisseur. Matines rappelle aussi s’être engagé à produire progressivement d’avantages d’oeufs alternatifs, c’est-à-dire élevées en plein air et bio. L’exploitant quant à lui conteste les mauvaises conditions que dénonce L214. Il estime que son élevage «répond aux normes du bien-être animal». Si des cadavres jonchent le sol, c’est «normal». Selon lui, les poules mortes sont mises par terre avant d’être ramassées puis jetées.

À LIRE AUSSI : Vidéosurveillance dans les abattoirs : le collectif L214 perplexe

Une loi prochainement votée sur l’alimentation

La date de sortie de cette vidéo n’est pas un hasard. Elle arrive alors que les députés doivent se prononcer le 22 mai prochain sur une éventuelle interdiction de l’élevage en batterie. Ils examineront le projet de loi “Agriculture : équilibre des relations commerciales dans le secteur agroalimentaire” dont des amendements visent à réglementer voire interdire les élevages en cage de poules pondeuses. «La semaine prochaine, dans le cadre de l’examen du projet de loi sur l’alimentation, les députés seront appelés à voter pour ou contre l’interdiction des élevages de poules en cage», explique Brigitte Gothière, cofondatrice de l’association L214. “On parle là des réalités de la vie de plus de 33 millions de poules. Cette filière est très en retard par rapport à la demande sociétale, puisque 90% des Français se déclarent opposés à cette forme d’élevage.» a t’elle ajouté.

Kid Hen GIF - Find & Share on GIPHY

 

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Rudi Garcia, nouvel entraîneur de l'OL

À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix du Japon : Mercedes de nouveau sur le toit du monde !

À la uneBrèves

« C’est du gâteau » : L’émission à la française de Netflix

À la uneActualitéFootSport

France Turquie : un match qui sort du cadre sportif ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux