À la uneFranceInternational

L’année 2023 en 5 événements marquants 

©BFMTV

Depuis les vœux d’Emmanuel Macron, cette année 2023 a été riche en événements. En ce lendemain de Noël, c’est parti pour une rétrospective des 5 actualités marquantes en 2023.

La réforme des retraites

La réforme des retraites, mesure phare du second quinquennat d’Emmanuel Macron, aura suscité une indignation sur tout le territoire français. Le 19 janvier, 1,12 million de personnes défilent contre la réforme des retraites, selon la police. Le syndicat de la CGT compte 2 millions de participants. Le 31 janvier, une autre mobilisation réunit près d’1,3 million de manifestants, selon les autorités, un record depuis 1995. La CGT estime à 2,8 millions le nombre de participants dans l’hexagone. Cette loi intégrait de nombreuses réformes relatives à l’âge légal de départ, aux montants des retraites et aux régimes spéciaux. Suite à l’utilisation 49.3 par Elisabeth Borne, la loi a finalement été promulguée le 14 avril 2023.

La réforme des retraites était un élément majeur du second quinquennat d’Emmanuel Macron. ©BFMTV

Les émeutes suite à la mort de Nahel Merzouk

Le 27 juin, Florian M, abat le jeune Nahel après un refus d’obtempérer à Nanterre. À 17 ans, Nahel Marzouk était au volant d’un véhicule sportif. Après une vingtaine de minutes de course-poursuite avec les autorités, le véhicule est forcé de s’arrêter. Les policiers demandent de couper le contact à plusieurs reprises. Nahel Marzouk redémarre et l’un des policiers, Florian. M, tire une balle dans le thorax du jeune homme.

Cet événement déclenche alors des émeutes sur tout le territoire national. De nombreuses infrastructures publiques situées sur les lieux des émeutes sont dégradées. Au total, 2 500 bâtiments, dont 168 écoles et 105 mairies, ont été ciblés. Depuis la mort de Nahel, la justice n’a pas encore totalement éclairci la situation. Le policier est toujours sous contrôle judiciaire en attente d’un jugment.

À propos des émeutiers, le ministère de la Justice indique que 2 107 personnes sont jugées, 1 989 condamnées, dont 90 % à une peine d’emprisonnement.

Images des destructions après les émeutes qui ont suivi la décès de jeune Nahel. ©BFMTV

Les studios d’Hollywood en grèves

Cette année, une grève majeure a paralysé les studios d’Hollywood. Le conflit entre la Writers Guild of America (WGA) et l’Alliance of Motion Picture and Television Producers (AMPTP) a éclaté, mettant en avant la question des droits des scénaristes dans le milieu du streaming. La principale cause de cette grève tourne autour de la question du revenu. De plus, les auteurs exigent une utilisation limitée de l’intelligence artificielle comme outil de recherche plutôt que de remplacement.

Le dernier accord fondamental, le Minimum Basic Agreement (MBA), a expiré le 1er mai 2023, accentuant les disparités salariales entre les scénaristes de télévision traditionnelle et de streaming. La WGA estime que ses propositions rapporteraient 429 millions de dollars aux scénaristes, tandis que l’offre de l’AMPTP n’atteindrait que 86 millions. Les points litigieux incluent la « dotation obligatoire » et la « durée d’emploi », ainsi que la garantie de pensions et de soins de santé individuelles, rejetée par l’AMPTP. Le 14 juillet, les acteurs se sont joints à la grève, parmi eux de grands noms comme Matt Damon ou Robert Downey Jr.

À propos des pertes induites par la grève, Le Financial Times a souligné une étude du Milken Institute évaluant à 5 milliards de dollars le coût du blocage d’Hollywood.

L’offensive du Hamas contre Israël

Le terrible conflit israëlo-palestinien s’ajoute à la liste des tristes événements de l’année. Le 7 octobre 2023, le groupe terroriste du Hamas a attaqué l’État d’Israël. Cette offensive avait fait 1 200 morts à Israël, le groupe islamiste a également pris en otage 240 personnes. Depuis, les combats ne se sont pas atténués. Les images et témoignages rapportés depuis le terrain de guerre sont terribles. Selon le ministère de la Santé du Hamas, le conflit aurait fait déjà plus de 20 000 morts à Gaza.

Le Hamas lance une offensive contre Israël le 7 octobre 2023.©LCI

Ce conflit du Moyen-Orient touche la planète entière. Au siège de l’ONU, les tensions entre les belligérants et les membres permanents s’intensifient. De plus, depuis cet événement en France, une montée de l’antisémitisme est enregistrée. Entre le 7 octobre et le 14 novembre, 1 518 actes antisémites ont été recensés en France,  selon Gérald Darmanin au micro d’Europe 1. En comparaison, les autorités ont recensé 436 actes de même nature sur toute l’année 2022.

L’attaque terroriste contre Dominique Bernard

Trois ans jour pour jour après l’assassinat de Samuel Paty, le 13 octobre, Dominique Bernard, professeur de 57 ans, est tué lors d’une attaque terroriste à Arras. Les obsèques ont eu lieu le 19 octobre, en présence d’Emmanuel Macron, dans la cathédrale de la ville.

Le président de la République a élèvé Dominique Bernard au grade de chevalier de la Légion d’honneur. L’assaillant est Mohammed Mogouchkov, un Russe radicalisé de 20 ans et ancien élève du lycée. Lundi 16 octobre, tous les établissements scolaires en France ont rendu hommage à Dominique Bernard et Samuel Patty.

Dominique Bernard lors d’un voyage à Nantes.
About author

Journaliste
Related posts
À la uneEquitationSport

Compétition du Haras d’Hennebont : place aux shetlands !

À la uneInternationalPolitique

Est-ce que Joe Biden va se retirer de la course à la Maison Blanche ?

À la uneJeux Olympiques Paris 2024

Jeux Olympiques : pourquoi voit-on des policiers étrangers dans Paris ?

À la unePolitique

Qui est Flavien Termet, député RN à qui les députés LFI ont refusé de serrer la main ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux