À la uneActualitéCinémaCulture

Le film « Bohemian Rhapsody » censuré en Chine

Le 22 mars 2019, après un succès mondial et de nombreuses récompenses, « Bohemian Rhapsody » sort en Chine. Projeté dans seulement 1.200 salles alors que le pays en compte 50.000, le biopic de Freddie Mercury reçoit un accueil singulier.

En février dernier le film de Bryan Singer reçoit, à la surprise générale, son visa d’exploitation pour la Chine. En effet, la censure chinoise bannît toute représentation qu’elle décrit comme « des comportements sexuels anormaux ». « Bohemian Rhapsody », évoquant ouvertement l’homosexualité du chanteur et le SIDA, l’équipe du film ne pensait pas obtenir d’autorisation. Malgré tout, ce ticket d’entrée n’empêche pas les autorités chinoises de « remasteriser» le biopic. Selon CNN, ce sont plus de deux minutes de film qui sont coupées. Plusieurs scènes faisant référence à l’homosexualité de Freddie Mercury, ou au sida sont également effacées sans être remplacées. Des baisers entre hommes, un plan sur les ondulations du bassin du chanteur et toute la scène où il se travestit en femme pour tourner le clip de « I Want to Break Free » sont supprimées. De plus, les mots « gay » et « sida » sont aussi retirés des dialogues.

Un public déçu

Des coupes de plans brutales, des dialogues incompréhensibles, des personnages arrivant de nulle part…. Le public chinois se dit déçu. « En tant que jeune personne dotée d’un esprit indépendant, je n’ai pas besoin que l’on décide pour moi quelles scènes j’ai le droit de voir ou pas. », clame une spectatrice de 26 ans. Beaucoup de jeunes pékinois y voient aussi comme une occasion manquée de faire avancer la cause LGBTQ en Chine.

 

À lire aussi :

 

Related posts
À la uneActualitéMusique

« Les Etoiles vagabondes : Expansion » le Nouvel album intimiste de Nekfeu.

CultureNon classé

Le 25 juin en trois dates

À la uneActualitéNon classéSport

CAN : la Côte d'Ivoire et le Mali au rendez-vous, la Tunisie accrochée

À la uneActualité

Science Po: Une nouvelle stratégie de recrutement.

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux