À la uneActualitéCultureMusique

Le reggae inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité

Un comité de sélection s’est réuni sur l’Ile Maurice jusqu’au 1er décembre afin d’examiner une quarantaine de demande d’inscription au patrimoine mondial de l’Humanité. Les experts ont voté favorablement mercredi 28 novembre pour intégrer le reggae à la liste des 400 traditions culturelles immatérielles.

L’Unesco a souligné la contribution du reggae à la prise de conscience internationale “sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité”.

Les origines du reggae

Le reggae a émergé en Jamaïque dans les années 1960. La musique est ensuite devenue populaire aux Etats-Unis et en Europe. Les immigrés jamaïcains de la Seconde Guerre mondiale ont porté la culture du reggae à travers le monde. Effectivement, plus qu’une musique, le reggae s’associe également au rastafarisme, mouvement spirituel qui sacralise l’empereur éthiopien Hailé Sélassié. Pour les rastas, Hailé Sélassié est le dirigeant légitime de la Terre car c’est un descendant du roi Salomon et du roi David.

Le reggae est vu comme un chant pacifique défendant les peuples opprimés. Bob Marley en fut son principal ambassadeur. La légende du reggae aurait été ravi que sa musique soit reconnue mondialement.

 

Lire aussi : Les 10 plus beaux marchés de Noël de Paris

Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux