Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer prévoit,de s’attaquer aux heures de colles. Dans le cadre de son prochain dossier, lancé dès le mois prochain, le ministre entend corriger le système des sanctions et des punitions à l’école et dans les collèges.

Peut-être que certains élèves vont être ravis. D’après RTL, jean-Michel Blanquer voudrait modifier le système des punitions des élèves dans les écoles primaires et les collèges. La fameuse heure de colle du mercredi après-mdi pourrait donc disparaître. L’idée serait d’aller vers « des punitions qui aient du sens », de son aveu. Par exemple : un élève qui utilise son portable en classe pour prendre des photos n’ira ni au coin ni en heure de colle mais se verra plutôt imposer un exercice sur le droit à l’image.

Le téléphone portable en ligne de mire

Cette réforme  pourrait être initiée dès la prochaine rentrée scolaire comme celle, d’ailleurs, d’interdire le téléphone portable. Cette promesse d’Emmanuel Macron, sera présentée le mois prochain à l’Assemblée. L’interdiction du téléphone soumise pour aux chefs d’établissements qui seront en mesure de trancher. Les directives restent encore floues, soit les écoliers et collégiens devront laisser leur téléphone éteint dans leur sac pendant la classe, soit dans des boîtes ( à l’image des ministres pendant les conseils des ministres) ou alors, le téléphone pourrait bien se retrouver carrément interdit.