Covid19: Emmanuel Macron se prononcera lundi à 20h. Prolongation du confinement au-delà du 15 avril. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneCinéma

Les veuves : le pouvoir au féminin ! 

Les veuves : les femmes aux pouvoirs

Après « Twelve Years a Slave » le réalisateur britannique Steve McQueen revient avec un casting 100% féminin, « Les veuves ». Plasticien avant le succès de ses films “Hunger”, “Shame” et “12 Years a slave” et connu pour avoir une carrière entièrement consacrée au martyre, il s’aventure sur le terrain du heist movie, le « film de casse ».

Tiré d’une série britannique éponyme très populaire, Widows, créée par Lynda La Plane. Steve McQueen a choisi de transposer cette histoire, co-écrite avec la romancière Gillian Flynn, dans le Chicago d’aujourd’hui. Les Veuves, sous la bannière d’un grand studio hollywoodien (la Fox), témoigne des effets de la révolution faite il y a trois ans sur les représentations des Noirs dans le cinéma américain et celle faite il y a un an suite aux nombreux clichés sexistes présents à l’écran.

Un scénario poignant

L’actrice principale Veronica (interprétée par Viola Davis), doit tenter de reprendre sa vie en main après la disparition brutale de son mari, Harry (interprété par Liam Neeson découvert dans le film Get Out), criminel notoire tué au cours d’un braquage qui a mal tourné. Elle et trois autres veuves n’ont que des dettes, dans une ville remplie de malfrats et de rapaces. Elles décident de faire un braquage mais pas aussi cool et publicitaire que celui de Ocean’s 8 sorti au printemps dernier. Elles s’attaquent à la mafia politique qui tient la cité. Mais elles vont s’apercevoir qu’elles sont manipulées…

Les femmes en avant

« Les veuves » est un mélange de film d’action, de thriller politique et de drame.  Dans ce film McQueen a souhaité rompre tous les clichés projetés sur la femme et leur rendre leur liberté. Elles sont sexy mais pas de la manière dont la plupart des hommes l’entendent. Il  rend hommage au savoir-faire du sexe dit faible. Le réalisateur dénonce la corruption omniprésente du monde politique.

 

 

A lire également :

 

Related posts
CinémaCultureFranceSociété

Confinement: Concours de courts-métrages lancé par MK2

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Self Made, d'après la vie de Madame C.J. Walker

À la uneFranceMédias

Tous en cuisine ! : le carton de M6 en plein confinement

À la uneBons Plans

Delta Festival : Les inscriptions en ligne pour les bénévoles sont ouvertes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux