Economie

Marché du travail : une amélioration freinée par le reconfinement

La crise sanitaire a considérablement impacté le marché du travail au cours de l’année 2020. Covid-19 oblige, nombreux sont les salariés à s’être retrouvés au chômage ou au chômage partiel. Alors que la situation tendait à reprendre son souffle le 29 mars dernier, l’annonce du nouveau confinement pourrait bel et bien changer la donne et freiner à nouveau le marché.

Un marché du travail plus convoité que jamais

C’est un fait, le marché du travail est impacté par la situation sanitaire depuis maintenant une année. Vous le savez probablement déjà et vous avez peut-être dû affronter le chômage, le chômage partiel ou la généralisation du télétravail. Dans ce contexte inédit et particulièrement rude, tous les actifs à la recherche d’un emploi tentent de se démarquer.

Il est vrai que le marché de l’emploi est plus convoité que jamais et les recruteurs doivent choisir parmi un grand nombre de candidatures. De plus, les candidats redoublent d’ingéniosité pour se démarquer grâce à un exemple de cv original ou grâce à un exemple de cv fonctionnel. Parallèlement, les réseaux sociaux professionnels sont pris d’assaut par ceux qui souhaitent relancer leur carrière.

Un rebond freiné par les restrictions sanitaires

Depuis le 29 mars dernier, la situation sur le marché du travail semblant rebondir après plusieurs mois éprouvants. Effectivement, selon les dernières données publiques publiées par Dares, le chômage partiel tendait à diminuer et les nombreux salariés semblaient pouvoir reprendre une activité à la normale.

Concrètement, en février, ce sont près de 2,1 millions d’actifs qui étaient en chômage partiel. Une tendance encourageante pour l’année 2021 dans la mesure où plus de 3 millions d’actifs se trouvaient au chômage partiel en novembre 2020. Les secteurs les plus touchés par cette mesure sont : l’hébergement et la restauration, le commerce ainsi que les services aux entreprises. Le coût total du chômage partiel s’élève à hauteur de 1,7 milliards d’euros en février.

Un tour d’horizon sur le marché de l’emploi en 2020

Au cours de l’année 2020, le taux de chômage en France a été de 8 % en moyenne, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). La propagation du virus a inévitablement impacté un grand nombre de secteurs d’activité et a causé des pertes inédites.

De plus, les restrictions sanitaires, les gestes barrières et les périodes successives de confinement ont totalement bouleversé le marché du travail et l’organisation des entreprises. Ceux qui sembleraient avoir été le plus impacté par le repli de l’emploi sont : les jeunes, les actifs les moins qualifiés ainsi que les salariés en contrat de CDD ou intérim.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEconomie

Crypto pour les nuls : #1 Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie?

À la uneActualitéEconomiePolitiqueSanté

Levée des brevets des vaccins anti-Covid : l'Europe s'oppose

Economie

Crise sanitaire : comment les entreprises se réinventent-elles ?

À la uneEconomiePolitique

TF1 va fusionner avec M6 pour 641 millions d'euros

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux